Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 15:00

homme crispé - pas content 

Si je sortais de mes gonds, je dirais : "tous ces salamalecs, ça commence à me gonfler" ! Comme je suis très calme et pondéré ... si si ! je dirai simplement, à la manière d'Arlette (Laguiller) : "militants, on vous ment, on vous spolie" !!!

On vous a "vendu" les primaires, et son calendrier nul de chez nul, et par petites touches plus ou moins grossières on sème le doute sur leur déroulement.

J'en veux pour nouvelle preuve l'insinuation de Jean-Paul Le Guen, le 11 janvier, en réaction à la fixation du calendrier des primaires et à propos de l'hypothèse DSK :

"Je ne pense pas que Dominique Strauss-Kahn

se sente contraint par la date du dépôt des candidatures."

Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'il considère être au dessus de la mêlée, que ces contingences concernent les autres, mais pas Sa Seigneurie ? Il faudra pourtant qu'il se résigne : il sera, comme les autres candidats, contraint par la date limite.


Sur Le Post, le strauss-kahnien Jean-Marie Le Guen (11 janvier 2011) :

 

Que pensez-vous des dates de la primaire ?
"Nous avons maintenu un calendrier initial pour les grandes dates. Très bien. Mais je désapprouve la date limite de dépôt des candidatures. Le 13 juillet sonnera le départ de la campagne interne entre les candidats du PS. Cela veut donc dire que cette campagne débutera en plein été et durera trois mois [du 13 juillet au 9 octobre, ndlr], c'est beaucoup trop long ! Cela va ouvrir la porte à tous les dérapages ! On peut donc s'attendre à une cacophonie organisée."
L'avez-vous dit à Martine Aubry ?
"Je constate qu'il y a une gestion assez confuse du calendrier. C'est surréaliste, le PS se tire une balle dans le pied !"
Ce calendrier empêche-t-il DSK de se présenter ?
"Cela crée des mauvaises conditions internes, quelque soit le candidat. Mais je ne pense pas que Dominique Strauss-Kahn se sente contraint par la date du dépôt des candidatures."


Les socialistes se sont accordés sur le calendrier de la primaire. Un scrutin ouvert à tous les sympathisants de gauche visant à désigner le candidat du parti pour la présidentielle de 2012.
Après des mois de débats, les dates de la primaire ont été adoptées mardi soir en bureau national. Verdict ? Les candidats devront se déclarer entre le 28 juin et le 13 juillet. Le vote ayant lieu les 9 et 16 octobre, a annoncé le porte-parole du PS, Benoît Hamon.
Ce calendrier a été adopté à l'unanimité moins 10 abstentions, dont celles du député Jean-Christophe Cambadélis et de François Hollande.

Le premier, strauss-kahnien, voulait retarder la date du dépôt des candidatures jusqu'en septembre pour laisser le plus de temps possible à DSK pour se prononcer, en lui permettant de rester le plus longtemps possible à la tête du FMI. Mais sa demandé a été rejetée.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande