Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 19:00

 

J'ai toujours du mal à comprendre que la direction du PS, qui déclare vouloir s'opposer PAR TOUS LES MOYENS à la réforme des retraites Sarkozy / Fillon /Woerth, ne se positionne pas clairement en faveur d'un exigence d'un référendum.

Le mouvement social grandissant est une chose, et les organisations syndicales font leur travail. Mais il appartient aux politiques de proposer une issue politique, et c'est ce qu'ont fait Ségolène ROYAL, Jean-Luc MELENCHON, Arnaud MONTEBORG, Julien DRAY, et  des citoyens dans les manifestations, ainsi que les sénateurs :

Arcueil - 1 

Ségolène ROYAL : "Moi, je veux un vrai référendum! Le référendum d'initiative populaire prévu par la réforme constitutionnelle du 21 juillet 2008 peut être utilisé à la demande d'un cinquième du Parlement et d'un dixième des électeurs inscrits, soit à peu près 4 millions et demi de citoyens qui peuvent venir pétitionner sur internet pour exiger du pouvoir un référendum".

"Si au cours du débat parlementaire, cette droite arrive à faire voter une régression sociale aussi grave que la remise en cause de la retraite à 60 ans, moi je demande aux parlementaires de se mobiliser".

"Nicolas Sarkozy ne veut pas toucher à ceux qui sont protégés, il ne veut pas toucher au secteur du capital, il ne veut pas toucher aux produits financiers, sinon ça serait déjà fait. Il ne veut pas toucher à ces gens qui l'ont soutenu pendant la campagne présidentielle et qui s'apprêtent à nouveau à le soutenir parce qu'il est déjà en campagne présidentielle". 

 

Pour signer la Pétition Retraites "Pour un Référendum d'initiative Populaire" :  cliquez ici

 

Arnaud-Montebourg---DA-Paris.jpg

 

Arnaud MONTEBOURG, le 3 octobre 2010 :

 

"Puisqu'on a un gouvernement qui utilise les statistiques de la police pour minimiser la force du mouvement [...], je propose qu'il soumette son projet au référendum et là ce sera un vrai comptage! On comptera les voix, on verra qui est pour et qui est contre"


Jean-Luc-Melechon---DA-Paris.jpg 

Jean-Luc Mélenchon, le 23 septembre 2009 :

 

"Je souhaite la tenue d'un référendum sur la réforme des retraites […] La France va au blocage, il faut une proposition de sortie par le haut"


 

Jean-Pierre BEL,

Président du groupe socialiste au Sénat, dans le cadre du débat sur la motion référendaire déposée le 6 octobre, par des sénateurs des groupes socialiste, CRC-SPG et RDSE.

 Jean-Pierre-Bel---DA-Paris.jpg

 "La réforme des retraites mérite un débat, un vrai débat, un grand débat national au terme duquel les Français doivent pouvoir s'exprimer. […]

Le dialogue social n'a pas eu lieu. La réforme a été conçue dans l'opacité des cabinets ministériels et entre conseillers de l'Elysée. Vous avez escamoté le débat parlementaire" 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande