Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 19:00


Raffarin mène la fronde des sénateurs UMP

contre la réforme de la fiscalité locale

 

Dans l'entretien qu'il a accordé au Monde daté de vendredi , François Fillon s'en prend à son prédécesseur Jean-Pierre Raffarin, qui mène la fronde des sénateurs UMP contre la réforme de la fiscalité locale et de la taxe professionnelle. "Beaucoup de ceux qui demandent le report de la réforme n'ont pas trouvé la force dans le passé de l'engager", dit-il en visant le sénateur de la Vienne.

Raffarin n'y répondra que par un trait d'humour. "Le premier ministre était dans mon gouvernement, donc si le gouvernement n'a pas fait assez à ce moment-là, c'est peut-être que j'étais mal entouré", a-t-il ironisé.

Sur le fond, Raffarin ne lâche rien : "L'ensemble des actions qui sont menées par les collectivités territoriales ne sont pas aujourd'hui clairement financées, il faut donc le savoir avant de voter."

Raffarin espère rallier d'autres sénateurs UMP à son initiative à l'image du président Gérard Larcher, qui a repris, mot pour mot, la formule "en l'état, la réforme ne sera pas votée". Le gouvernement, lui, mise sur un "dégonflement de l'affaire", quitte à jouer de la menace sur les investitures pour les sénatoriales de 2011.

À la réunion de la majorité, jeudi matin, l'ancien premier ministre a défendu sa position au cours d'une "vive discussion avec le premier ministre", explique un témoin. "Cette réforme est applaudie partout où je la présente", a expliqué Fillon. "N'oublie pas que tu t'es fait siffler au congrès de l'Association des maires l'année dernière", a rétorqué Raffarin.

 

Comme on peut le lire, rien que des échanges d'amabilités !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande