Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 08:00

 

L'information date un peu (10 janvier), mais on n'insistera jamais assez sur la nécessité d'un scrutin régulier pour les Primaires socialistes. Si nombre de citoyens ont le sentiment, et même davantage, que les opérations sentent l'arnaque (hold-uPS et trahisons ... ça me rappelle quelque chose !), ils ne se précipiteront certainement pas dans les bureux de vote !

La mise en place récente de l'instance chargée au PS de veiller au bon déroulement des primaires (composée de trois membres) conforte l'idée qu'il faudra en effet garantir la régularité des opérations. Dès cet instant et jusqu'à la proclamation des résultats.

 

DA44 - 101202 - tailleur blanc

Royal espère bien "un scrutin régulier"

pour les primaires socialistes

Source : L'Express.fr  -  le 10 janvier 2011

 

Ségolène Royal (PS) a indiqué lundi à Poitiers qu'elle espérait bien que le scrutin des primaires socialistes serait "régulier", se déroulerait "dans la transparence", avec "une égalité de moyens" entre les différents candidats.

"J'espère que ça sera fait dans de bonnes conditions et que le scrutin sera régulier, si vous voyez ce que je veux dire", a lancé Mme Royal, qui s'exprimait en marge de ses voeux à la presse de présidente de la région Poitou-Charentes. Une allusion sans doute au vote de 2008 où Martine Aubry l'avait battue d'extrême justesse pour le poste de première secrétaire du parti.

Elle a noté que Martine Aubry "s'était engagée sur la régularité du scrutin puisqu'il y a même un code éthique" à ces primaires. "Il faut tenir fermement la barre de ce code éthique et du bon déroulement des choses, et ne pas revoir les errements que nous avons connus récemment", a-t-elle dit, prônant aussi "un scrutin à égalité de moyens entre les différents candidats".

 

Pour elle, les primaires doivent être "bien organisées, transparentes, honnêtes, claires, incontestables, et ensuite tout le monde devrait se rassembler, et pas en traînant les pieds", derrière celui qui aura été désigné, a-t-elle préconisé.

Elle a prévenu "qu'il ne faudra pas faire comme en 2007 où chacun retourne chez soi et se permet des petites déclarations toutes plus désagréables les unes que les autres". "Il faut en finir avec la bataille des ego", selon elle. 

Sur le calendrier des primaires, elle a indiqué qu'elle s'adapterait, "étant entendu que plus on a de temps pour se préparer, mieux c'est. Moi de toute façon j'ai déjà commencé à me tourner vers les Français", a-t-elle remarqué.

 

Elle a prévenu d'une campagne présidentielle "difficile", "avec une droite qui détient tous les leviers de pouvoirs et l'extrême droite en embuscade". A ce sujet, elle a estimé "qu'il faut absolument répondre aussi aux angoisses et aux inquiétudes des catégories populaires qui sinon se précipitent vers des propositions simplistes".

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande