Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 12:00

75% des Français approuvent la grève de jeudi
Source : NOUVELOBS.COM  -  le 17 mars 2009

Les sympathisants de droite approuvent la journée du 19 mars à 55%, ceux de gauche à 92%.

34% de Français sont satisfaits de la politique économique du gouvernement.

Trois français sur quatre approuvent la journée de grève et de manifestations prévue jeudi, selon un sondage BVA-BPI pour Les Echos et France Info, publié lundi 16 mars.

Pour 32% des personnes interrogées, le mouvement qui vise à réclamer plus de mesures sociales au gouvernement est "tout à fait justifié" et 42% l'estiment "justifié".

Les sympathisants de droite approuvent la journée du 19 mars à 55%, ceux de gauche à 92%.

Plus globalement, 62% des personnes interrogées jugent mauvaise la politique économique du gouvernement, soit une hausse de deux points en un mois, contre 34% qui s'en disent satisfaits.

Avec ce score, le gouvernement revient au niveau de septembre dernier et de l'annonce de la crise économique après la faillite de la banque Lehman Brothers. (avec Reuters)

- Sondage réalisé par téléphone les 13 et 14 mars auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 10:00

(pour le dessin, merci à Ghis - Désirs d'Avenir 37)

Un gendarme sort de sa réserve

Source : Médiapart    -   14 mars 2009


Ce mardi 03 mars à 11h00, l'empereur Sarkozy était chez nous, dans la Drôme. A l'heure des économies, à l'heure où il faut se serrer la ceinture, il aura encore "claqué" des millions d'euros pour sa propagande! 1265 gendarmes déployés !!! Oui, vous avez bien lu 1265 !


Nous montons la garde 24h/24 à l'aérodrome de Chabeuil et à la gare TGV. Son altesse ne voulant pas venir en Falcon république, il vient en Airbus (plus spacieux et nettement plus "digne" de son rang, du moins le pense-t-il). Seulement, il n'y a pas de rampe pour le faire descendre de l'avion ; ce n'est pas grave, on en fait venir une, vite fait, par convoi exceptionnel depuis Lyon !!!

Ce soir, je prends le boulot à 19h30, jusqu' à demain 15h30... C'est ma troisième nuit ! Pour ne pas être gêné, l'Empereur aura la voie rapide Valence/ Romans coupée dans les deux sens pendant 30 mn. 60 voitures d'usagers de la SNCF (sur son passage) seront mises à la fourrière. Si jamais il y avait un contretemps, ce ne serait pas grave : un hélico Puma est tenu à sa disposition ainsi qu'un hélico Gazelle en appui....

Il va donc aller faire le beau sur deux sites (Ecole de Chatuzange-le-Goubet et salle polyvalente d'Alixan) et pour se faire mousser, il a invité 3000 (TROIS MILLE) personnes à un petit vin d'honneur avant de remonter dans son avion à 14h00. Je vous laisse faire le calcul de la facture à l'adresse des contribuables que nous sommes...

Dire que la France est au bord de la faillite et lui, il nous met une balle dans la nuque!

En 26 ans, j'en ai fait des services de ce genre (sous Mitterrand et sous Chirac) mais jamais je n'ai vu un tel déploiement et surtout un tel coût !

Pour info, c'est une évidence, mais il est bon de le dire... au moindre sifflet, au moindre tag, à la moindre banderole hostile, le préfet saute ainsi que le Commandant de Groupement de gendarmerie....Pauvre France, nous sommes tombés bien bas avec un tel imposteur !


Bonne nuit à tous. Je suis non seulement écœuré mais révolté que tant d'argent soit claqué et que mes voitures de service affichent 250.000 km au compteur...

Signé : Un vieux commandant militaire de la Gendarmerie, qui en a pourtant vu d'autres et c'est peu de le dire.

Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 23:00

François Pérol, que Nicolas Sarkozy a propulsé à la présidence de la Caisse nationale des Caisses d’épargne et des Banques populaires, aurait perçu en 2006 des honoraires compris entre 1,5 et 2 millions d’euros, versés par la société Natixis, filiale des deux banques …


Natixis : les fabuleux honoraires de François Pérol

François Pérol, que Nicolas Sarkozy a propulsé à la présidence de la Caisse nationale des Caisses d'épargne et des Banques populaires, a perçu en 2006 des honoraires compris entre 1,5 et 2 millions d'euros, versés par la société Natixis, filiale des deux banques.


Cette rémunération, dont François Pérol n'a jamais parlé publiquement, vient confirmer la situation de conflits d'intérêt dans laquelle il se trouve.


Vendredi 13 mars, il a discrètement démissionné de la fonction publique.

Cette démission a été acceptée par un décret signé par le chef de l'Etat, dans le but de rendre impossible un recours au plan administratif. Mais elle peut nourrir le dossier pénal.

Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 22:00

Merci à Jean-Louis BIANCO, qui sur son blog a relevé cet épisode,
indigne d'un président de la République.

On savait Sarko capable de tout. Encore une preuve irréfutable :



Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 10:00

Jeudi, c'est manif' ... parapluie ou chapeau de soleil ?


La Cgt présente la météo du 19 mars
Vidéo envoyée par  a_sociale

 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 21:00


Alain Bashung - Madame Rêve
Partager cet article
Repost0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 14:00

Ceux qui ont lu sur ce blog les nombreux billets relatifs à la constitution des listes PS aux européennes ont dû s'aperçevoir (!)  que j'ai contesté avec force : la constitution de certaines listes, les pratiques centralisatrices de la direction nationale, le mépris affiché vis-à-vis des militants, l'absence de débats préalables, la léthargie dans les sections ... J'arrête ici la liste de mes nombreux griefs.

Après le vote du 12 mars, ces graves dysfonctionnements qui caractérisent depuis longtemps le parti, hélas, ne sont pas disparus comme par enchantement.

MAIS, sans renoncer à mes critiques sur une rénovation sans cesse repoussée, il me faut affirmer ici une autre conviction : la foi dans l'idée européenne, et  la nécessité du combat que nous devons mener pour "déloger" la droite actuellement au pouvoir dans les instances européennes.

Mener campagne ? Mais pour cela, de quelles armes dispose le militant, et quelle connaissance a t-il  du fonctionnement de l'Europe, du rôle de ses représentants élus, etc ? 
Pas grand chose, en vérité (et là, il me faut dénoncer aussi la carence des sections PS  dans le domaine de l'information et de la formation des militants).

Aussi, c'est avec plaisir que j'ai pris connaissance  "par la bande" d'une FORMATION organisée par la fédération du NORD, ce samedi 14 mars !
Quand c'est bien, il faut le dire !!!
Avec mon camarade Alain FOURNIER, j'ai donc participé à cette  demi-journée, ce samedi matin.



Au programme de cette formation
(très intéressante et très bien organisée, j'y reviendrai sans doute) :


Le témoignage d'une députée européenne, Brigitte DOUAY : le travail au quotidien, les missions, les institutions européennes, et son rapport avec les territoires/sa "circonscription", retour sur le dernier mandat

Le Manifesto : genèse, grandes lignes, avec Philip CORDERY, Secrétaire général du PSE

La campagne 2009 : actualité, déroulement de la campagne du PSE (calendrier, journées thématiques, déclinaison du Manifesto, actualité du PS, ...)

Partager cet article
Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 22:00

Heures supplémentaires : il faut arrêter les frais

Source : marianne2.fr  et  alternatives-economiques.fr  -  le 13 mars 2009

 

Une pétition initiée par       et soutenue par  

Marianne et Alternatives économiques s'associent et vous invitent à signer la pétition pour la suppression des exonérations sociales et fiscales accordées aux heures supplémentaires. Pour que la création d'emplois soit une priorité !
Au moment où la crise provoque une vive remontée du chômage, en particulier chez les jeunes, il faut revenir sur les exonérations sociales et fiscales accordées aux heures supplémentaires.

En effet, dans le contexte actuel, l’emploi doit être la priorité absolue de l’action des pouvoirs publics. Or, les exonérations fiscales et sociales décidées en 2007 ne visaient qu’à accroître le nombre des heures supplémentaires effectuées par les salariés déjà en activité. Et, en dépit de la récession, le nombre des heures supplémentaires déclarées a en effet progressé de près de 40 millions entre le quatrième trimestre de 2007 et la même période de 2008, soit l’équivalent de 90 000 emplois à plein temps.

Ces mesures contribuent donc manifestement à dissuader les entreprises qui en auraient la possibilité d’embaucher des jeunes ou des chômeurs alors que les quelques trois à quatre milliards d’euros qui leur ont été consacrés en 2008 pourraient avantageusement être mis au service de la création d’emplois. C’est pourquoi nous demandons au gouvernement et au parlement d’abroger sans délai les mesures défiscalisant les heures supplémentaires et les exonérant de cotisations sociales.


Contre le scandale des heures supplémentaires,

signez la pétition  ICI


Pour en savoir plus quant à l’impact négatif sur l’emploi des exonérations dont bénéficient les heures supplémentaires :


Le scandale des heures supplémentaires   par Denis Clerc

Pourquoi une pétition contre les heures supplémentaires exonérées ?   par Guilaume Duval


Partager cet article
Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 16:00

L'épisode du vote du 12 mars a montré que la rénovation était encore un vain mot au PS.

Non seulement les listes ont été composées en grand secret dans les arrières cuisines de la rue de Solférino, mais en plus elles ont été soumises, pour rien, au vote des militants : ces derniers n’avaient pas la possibilité, lors du scrutin, de faire des contre-propositions. Pire ! Il n’est pas prévu dans les statuts qu’en cas de vote négatif, ils se prononcent à nouveau.

Les règles de démocratie interne au PS n’ont pas changé depuis le calamiteux congrès de Reims et l’élection rocambolesque de la première secrétaire. Sur ce terrain, aussi, les socialistes ont encore quelques progrès à faire…


Dans le Nord, près de 20 % contre la liste proposée
Article dans NORD-ECLAIR  -  le 13 mars 2009

Un peu plus d'un militant socialiste sur deux seulement (*) s'est déplacé pour voter jeudi soir sur la liste pour les candidats aux élections européennes. Elle a été adoptée mais avec, tout de même, près de 20 % de rejet.

Participation faiblarde dans le Nord : à peine un militant socialiste sur deux pour se déplacer jeudi soir dans la section à laquelle il est rattaché et aller entériner les propositions de la direction du parti et pour lla composition de la liste socialiste aux prochaines européennes.
"C'est toujours plus motivant de se déplacer quand on a un vrai choix à faire" observe un militant roubaisien "là, on a une liste concoctée par Martine Aubry et on doit se contenter de dire si on est d'accord ou pas. Avouez que c'est moyennement motivant pour les militants".
Des militants peut-être aussi un peu lassés de ces consultations à répétition et des querelles de barons qui ont, à nouveau, été mises sur la place publique à l'occasion des délicats arbitrages imposés par les jeux de courants et sous-courants.
Dans le Nord, les 5 077 militants qui se sont déplacés sur les 10 647 susceptibles de prendre part au scrutin, avaient à voter sur les noms mais également sur le texte d'orientation pour l'Europe. Là, 84,60 % de voix pour, 7,49 % de voix contre et 7,91 % d'abstention.
Sur la liste en elle-même, un peu plus de déperdition puisque 10,70 % des militants ont rejeté la liste menée par Gilles Pargneaux, le premier secrétaire de la fédération du Nord et 8,78 % ont fait le choix de s'abstenir.

Sur Lille intra-muros, la participation est encore plus basse : 40 % seulement qui ont réparti leurs votes comme suit : 77,8 % pour, 16,6 % contre et 5,6 % d'abstention. Un score lillois moyen donc pour la liste proposée puisque 22 % des votants l'ont rejetée.
"À Lille, Martine Aubry pouvait espérer mieux" observe un élu qui s'attendait à meilleur score "mais sans doute la façon dont la liste a été constituée en imposant à sa tête le premier secrétaire du Nord (qui d'un point de vue européen a, disons, sa légitimité à construire) a sans doute pesé".


(*) En réalité, moins d'un militant sur deux !

La faible participation sur LILLE intra-muros est significative.
Et, comme je le relevais dans un précédent billet, la participation est même descendue plus bas à DUNKERQUE, avec seulement 31 %. Et un total CONTRE et ABSTENTION arrivant à 30 % des votes exprimés.
Désintérêt ... lassitude ... manque d'enjeu ... ras-le-bol ...   ???
Partager cet article
Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 15:00



Bravo, ils ont osé ! Ils ont voté ... 
 




Jeudi soir, les adhérents ont rejeté la liste pour les européennes dans la grande région Centre.


Cette fois, "ça s’est joué à 300 voix", a déclaré François Lamy, bras droit de Martine Aubry.
Allusion évidente au résultat  du dernier vote le 21 novembre 2008, pour le poste de première secrétaire : un écart de 102 voix séparant Martine Aubry et Ségolène Royal.


Quoi ! Seulement 300 voix ?

Dites-moi, les limousins, au cas où certains viendraient consulter ce blog :

Comment avez-vous fait ? Un truc comme ça chez les Ch'tis, c'est impossible :

- d'abord, on fait durer le suspens pendant toute une nuit, et même le lendemain. Feuilleton à rebondissements ...

- ensuite, vos 300 voix dans un sens, on vous les retourne comme une crêpe, et ça devient 30 dans l'autre sens !


Pour tout ça, on a quelques compétences chez nous, les Ch'tis.

Vous voulez qu'on en mute quelques uns chez vous ???
Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande