Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 18:31

 

 Tout va bien à l'UMP ... Tous derrière Sarkozy !

 

 

 

 TVA sociale, ce qu'en disait Nicolas Sarkozy il y a trois ans  

 

Par  Pascal Riché     (Rue89)    19H16     21/06/2007

Mercredi soir, sur TF1, le Président Nicolas Sarkozy a maintenu son intention de conduire une expérimentation sur la TVA sociale afin de lutter contre les délocalisations. "Si elle est efficace contre les délocalisations, si elle est bonne pour l'emploi, si elle est bonne pour la croissance, si elle ne pénalise pas le pouvoir d'achat, je la ferai".

Il y a trois ans, le même Nicolas Sarkozy, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, était interrogé par la commission des finances du Sénat sur l'idée de "TVA sociale". La lecture du compte-rendu de cette discussion n'est pas sans intérêt.

Le sénateur Aymeri de Montesquiou commence par défendre l'idée de "TVA sociale", qui permet, argue-t-il, de lutter contre les délocalisations et d'améliorer la compétitivité française en permettant une baisse des charges sur les entreprises.

Réponse cinglante du ministre :

Nicolas Sarkozy a considéré qu'une augmentation du taux de TVA irait à l'encontre de la construction européenne, qui se traduisait notamment par une convergence des taux d'imposition, alors même que le taux normal de TVA en France était, aujourd'hui, plus élevé que la moyenne de l'Union européenne.

Mais le meilleur vient ensuite. Le sénateur Jean Arthuis revient à la charge. Selon lui, un supplément de TVA n'aurait pas d'impact sur les produits "made in France", dès lors que les charges patronales seraient parallèlement abaissées : seuls les produits importés deviendraient, eux, plus onéreux.

Sarkozy le remet sèchement à sa place :

En réponse, M. Nicolas Sarkozy a relevé que les études économiques dont il disposait montraient que l'impact le plus récessif d'une hausse de la fiscalité des ménages provenait de la TVA, dont une hausse d'un point pouvait donner lieu à 0,9 point de croissance en moins, alors que l'impact d'une hausse de la CSG et des charges patronales était respectivement de 0,5 point et 0,4 point sur la croissance.

Il a ajouté que l'accroissement du taux normal de la TVA serait problématique pour la compétitivité française, à l'heure où certains des nouveaux Etats-membres de l'Union européenne proposaient des taux d'impôt sur les sociétés allant de 10 à 19 %. 

Il a enfin rappelé que l'Etat ne contrôlait pas le niveau des prix, et qu'il était donc à craindre qu'une hausse de la TVA, malgré la diminution des charges, ne fût intégrée dans la marge, et donc intégralement répercutée sur le prix de vente, à l'image de ce qui avait déjà été constaté dans la grande distribution".

Maintenant, un petit problème de calcul :

Si, selon Sarkozy-2004, "une hausse d'un point pouvait donner lieu à 0,9 point de croissance en moins", quel serait l'impact sur la croissance d'une hausse de 5 points, évoquée par le Premier ministre de Sarkozy-2007 ? 

 

 

 Un vieux souvenir à propos de la TVA sociale  

 

 

Mon oeil parfois se ferme (généralement en même temps que l'autre). Il retrouve alors parfois des trucs dans les recoins de sa mémoire. Par exemple, cette bataille homérique qui eut lieu au sujet de la TVA, au printemps 1993. Edouard Balladur, alors Premier ministre, voulait organiser une grande purge dans les déficits sociaux et fiscaux.

Il avait le choix entre deux instruments: la CSG et la TVA. Au départ, il penche pour la TVA, comme le lui conseille feu Ambroise Roux, le "parrain" du monde des affaires français. En face, le directeur du trésor Jean-Claude Trichet résiste: la hausse de la TVA sera répercutée, et sera donc inflationniste, insiste-t-il.

Un des ministres importants du gouvernement Balladur, qui n'est pourtant pas le meilleur ami de Trichet, appuie cette position. Le ministre a été convaincu par les notes de l'Insee et de la direction de la prévision, qui démontrent qu'une hausse de la TVA serait la solution la plus injuste et la plus néfaste à l'emploi. Edouard Balladur finit par se ranger à ces arguments : c'est la CSG qui est augmentée le 1er juillet. Ce ministre (mais vous l'aviez deviné, non?) c'était Nicolas Sarkozy, alors ministre du Budget. 

Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 23:49

Pour respirer un peu d'air frais, après avoir subi la vidéo de C. Bartolone (voir article précédent), voici le message de  "Chris"  déposé ce jour sur le site DA national, intitulé :

REFONDATION ... MAINTENANT !


"Voila longtemps que j' appelle à la fin de ces courants contraires et improductifs, ou productifs de défaites.

Le PS ne se reconstruira qu'avec la participation active, PARTICIPATIVE  de ses militants.

Mais enfin pour qui nous prend-t-on depuis des années ? Des colleurs d'affiches, des assesseurs obéissants, des "ratificateurs" de motions ? "Chef, oui chef !", voila ce que nous sommes, nous militants PS !

Ca suffit ! Nous voulons et nous prenons la parole ! Ségolène ROYAL nous l'a rendue. On s'est moqué de la démocratie participative. Et pourtant... Oui aux JURYS CITOYENS ! A commencer par un jury citoyen interne au PS !

Je refuse d'être un godillot ! Je refuse d'obéir sans comprendre ! Je refuse les ordres imbéciles ! Je refuse de me taire ! Je refuse de fermer les yeux sur les manoeuvres d'appareils, des sections jusqu'au Conseil National ! Je refuse les railleries, moqueries, coups tordus entre "amis" ! Je refuse qu'on me dise ce que je dois penser ! Je refuse l'immobilisme ! Je refuse les projets politiques qui ne portent aucune espérance ! Je veux un Parti Socialiste ouvert sur l'avenir en prise avec son temps et tordant le cou aux dogmes et aux tabous ! Pas de dogmes ! Pas de tabous !

Je veux et j'appelle tous les militants à la REVOLUTION interne !

Je veux un Désir d'avenir !!!"


OUF ! CA FAIT DU BIEN !!!

Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 23:14

 

On s'en doutait : règlements de comptes ...

Hier, c'était  BARTOLONE ..... suite au prochain tir !

Qu'en pensez-vous ?

Et vous, vous l'écrivez quand, votre bouquin ?

Je vous propose un titre :

"J'ai fait campagne à fond, moi !"

(sous-titre : moi le petit, le sans-grade)

  

Interview de Claude Bartolone sur BFM TV le 20/06/07,

en rapport avec son livre "Une élection imperdable".
Bartolone "charge" Ségolène ROYAL

(et vous remarquerez, le journaliste se régale !)

       

                                                    

Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 08:22

  

 LE GRAND ECART !!!
  
 
 
 
  
 
 
De nouveau,
une personnalité PS
rejoint l'équipe Sarkozy.
 
 
C'est l'ouverture !
 
 
  
 
Nous assisterons peut-être
à d'autres ralliements,
KAA L'ENJOLEUR n'a pas
dit son dernier mot ... 
 
 
 
 
NOUS, MILITANTS DE "DESIRS D'AVENIR",
SOUHAITONS LA RENOVATION DE LA GAUCHE,
AVEC SEGOLENE ROYAL
 
 Dans cette phase essentielle,
combien de personnalités aux discours enflammés
oublieront qu'ils soutenaient Ségolène ROYAL ?
  
Rapprochons un peu les discours (vous verrez ci-dessous, c'était en avril) et les actes, en l'occurence ici c'est en juin.
 
C'est ce que je viens de faire, à propos de Jean-Marie BOCKEL.
J'ai envoyé le message suivant à son attachée de pressse à la Mairie de Mulhouse :
 
 
Sent: Wednesday, June 20, 2007 10:50 PM
Subject: Question à M. Jean-Marie BOCKEL

Bonsoir,
 
Pourriez-vous transmettre ce message à M. BOCKEL ?
Je l'écris depuis DUNKERQUE, où je milite en tant que militant PS et co-animateur d'un Comité local Désirs d'Avenir.
 
J'ai pris connaissance de votre arrivée dans l'équipe gouvernementale, et j'ai voulu savoir comment vous vous étiez impliqué dans la campagne présidentielle. En consultant votre site Internet, j'ai trouvé la réponse : vous avez soutenu fermement Ségolène ROYAL, si j'ai bien lu votre discours du 13 avril 2007 lors du meeting à MULHOUSE.
  
Je me permets ici d'en citer des extraits :
 
"L'enjeu de cette  victoire que tu rappelles tous les jours aux 4 coins de notre pays, c'est le succès de la FRANCE grâce à la réussite de la GAUCHE REFORMISTE QUE TU INCARNES .....
 
La gauche réformiste, car ELLE SEULE PEUT GARANTIR à la fois le renouveau et la sauvegarde d'un modèle social auquel nos concitoyens sont à juste titre attachés, parce qu'il constitue LE CIMENT DE NOTRE COHESION NATIONALE .....
 
Pour y parvenir, nous avons en partage avec Ségolène ROYAL, une Gauche nouvelle, moderne et efficace, QUI DIT LA VERITE, prend en compte la réalité, et NE RENONCE PAS .....
 
OUI, c'est MA CONVICTION, c'est cette Gauche ouverte et sa candidate qui sont aujourd'hui LES MIEUX A MEME DE REFORMER avec succès et dans la concorde, notre pays."
 
 

C'était donc le 13 avril. La victoire de Ségolène n'a pas été au rendez-vous. Etait-ce une raison pour abandonner, alors que vous appeliez à NE PAS RENONCER ?

 

Considérez-vous que Ségolène ROYAL n'est plus à même de réformer, n'est plus en capacité de le faire ?

 

Il existe chez de nombreux socialistes, surtout les militants de base, chez qui il n'y a pas d'enjeu de pouvoir pour eux-mêmes, un fort attachement à l'authenticité, à la sincérité des personnalités politiques. C'est pour cela que beaucoup ne comprennent pas certaines décisions, comme celle que vous avez prise, et que selon moi ils qualifient à juste titre de "revirements, pour ne pas dire plus et être insultant ...

 

J'ignore si mes propres convictions vous intéresseront, mais je vous les livre : je reste persuadé que le projet de N. Sarkozy n'est pas bon pour l'ensemble des français, et je pense que Ségolène ROYAL continue d'incarner (comme vous l'aviez dit lors de votre intervention en meeting) le renouveau et l'espoir d'une autre politique.

 

Je souhaite qu'elle réussisse dans son entreprise. Je ferai partie des acteurs, à mon niveau. Vous n'en serez pas.

 

Cordialement.

Daniel CORDIEZ,  Dunkerque

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 23:20

 

 IMPORTANT : POUR UNE GAUCHE AUDACIEUSE ...

 

L'association DESIRS D'AVENIR, créée par Ségolène ROYAL,  appelle les animateurs de tous les Comités Locaux  à transmettre cette invitation : 

 

 ADHERER OU RENOUVELER L'ADHESION A  

 

 

 

Vous pouvez imprimer  cette image (clic droit - Imprimer l'image...) et envoyer le bulletin à l'adresse indiquée.

Vous pouvez aussi accéder au site DESIRS D'AVENIR national :

 

Rubrique    Participer

                  Action locale

                     Adhérez en ligne

 

Vous aurez le choix    Paiement en ligne

                                 Paiement par chèque > télécharger le bulletin 

 

Repost 0
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 20:21

 

 Ségolène ROYAL nous remercie, vous remercie.

 

 La lettre de Ségolène ROYAL, 16 juin 2007 :

 

 

 

 

Chers responsables de comités, chère amie, cher ami,

 

Je tenais à vous remercier de votre soutien et de votre implication. Je sais que vous, responsables des Comités Désirs d'Avenir, vous êtes investis sans compter dans la campagne. Ce que nous avons fait ensemble, à défaut d'une victoire, constitue une force que nous devons faire fructifier. Le suffrage universel a parlé.

Le pouvoir devra désormais être jugé sur ses actes.

 

J'ai engagé un renouvellement profond de la vie politique, de ses méthodes et  de la Gauche. Cela s'est traduit notamment par une forte participation des jeunes en particulier dans les quartiers. Nous devons poursuivre ensemble ce que nous avons entrepris. Il nous faut donc continuer massivement notre engagement pour approfondir le rénovation de la Gauche, au service de l'idéal qui nous rassemble.

 

Gardez intacte votre énergie, votre ferveur et votre mobilisation.

 

Je vous demande de remercier chaleureusement en mon nom l'ensemble des militants qui ont travaillé avec vous, et de leur proposer de continuer ensemble ce que nous avons commencé. Pour fédérer celles et ceux qui se reconnaissent dans notre démarche, je vous invite à leur proposer d'adhérer à DESIRS D'AVENIR, ou à renouveler leur adhésion s'ils en sont déjà membres. Cette nouvelle campagne d'adhésion doit permettre à notre association de se doter de moyens plus solides pour appuyer l'action des comités locaux et poursuivre le site internet.

 

Nous avons en effet un programme de travail consistant, dont le thème central sera "Quelle gauche voulons-nous demain ?", sur lequel nous vous enverrons très rapidement des indications sous peu.

 

Je compte sur vous et votre engagement pour servir l'idéal que nous partageons et qui fait notre force.

 

Je serai au rendez-vous de ce travail indispensable. 

 

 

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 20:16

"Les Françaises et les Français attendent de nous de continuer le travail d'imagination pour répondre aux défis de ce siècle".

 

                                            

 

Ségolène Royal s'est exprimée dimanche à Melle, au coeur de la circonscription des Deux-Sèvres dont elle était députée depuis 1998 et où elle ne se représentait pas.

"
Les Françaises et les Français ont voulu par leur vote donner un sens à la République, une liberté démocratique avec une vraie force d'opposition constructive.

Le mouvement et la dynamique de l'élection présidentielle s'est prolongé.

Entre les deux tours, il y a eu une prise de conscience. L'opposition aujourd'hui a la tâche de surveiller, de protéger et aussi de proposer.

Les Françaises et les Français attendent de nous de continuer le travail d'imagination pour répondre aux défis de ce siècle
".

Ségolène Royal a identifié quatre thèmes de travail : le travail pour tous, la lutte contre le réchauffement climatique, l'invention de nouvelles relations Nord-Sud et la diminution de la dette.

"C'est tout cela la nouvelle frontière de la gauche et des démocrates de progrès (...) Le travail continue. Les socialistes unis et rassemblés vont montrer qu'ils en sont capables".

Ségolène Royal a cité des projets "
pour que la République du respect soit une réalité et que l'ordre juste se traduise par des propositions concrètes.

L'opposition va peser aussi pour un bon fonctionnement des institutions et veiller à ce que l'Etat impartial soit là. L'opposition va veiller au renforcement de la démocratie sociale, au bon fonctionnement de la démocratie parlementaire, à la mise en place d'une démocratie participative
".

Repost 0
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 14:52

Le site de nos amis du PS - Canton de Wormhout a été nouvellement créé.

N'hésitez pas à aller le visiter (lien en partie gauche ... comme de juste), pour y trouver des informations intéressantes et pour les aider par vos encouragements et vos commentaires .

Merci pour eux !

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 13:29

 

D'accord, JUPPE a été battu !

C'est un échec pour le gouvernement Sarkozy.

 

 

 

MAIS

C'est une VICTOIRE

pour le PS,

 

 

c'est une VICTOIRE

pour Michèle DELAUNAY !!!

 

 

Et que l'on se souvienne de l'intervention de Ségolène ROYAL, réagissant à un reportage sur FRANCE2 le 11 juin :

"Elle s'appelle Michèle DELAUNAY ... Michèle DELAUNAY" !

 

 BRAVO MICHELE ... BRAVO SEGOLENE !!!

Repost 0
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 08:22

 

C'est ce que 3 députés de l'UMP du Nord

auraient pu clamer entre les 2 tours ...

  

... quand Jean-Pierre DECOOL était venu les soutenir

dans les 3ème, 11ème et 22ème circonscription

 

 

Car en effet, ils ont été battus ce dimanche 17 juin, au profit de 3 candidats PS donnés perdants le 10 juin :

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Dernière minute concernant la 13ème :

  

Franck DHERSIN aurait envoyé un télégramme à SARKOZY, ainsi rédigé :

Surtout ne revient pas à DUNKERQUE ... stop ... ça va trop se voir que c'est pour me soutenir  ... stop ... et DELEBARRE risque de venir t'accueillir à nouveau ... stop

 

Alors qu'il faisait son jogging, et voyant que la missive venait de Dhersin, Sarkozy aurait dit avec malice :

  

 "Celui là, c'est un vrai pot DE COOLLE" !

Repost 0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande