Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 12:00

bandeau lettre SR avril 2011

Chers amis, chères amies, 

L'annonce d'une prime à 1000 euros, présentée comme une nouveauté, est en fait l'aboutissement d'un long renoncement. Qu'on en juge avec ce rappel des différentes étapes que je vous livre, car ceux qui ne vivent que des effets d'annonce, parient sur le fait que le peuple perd la mémoire des paroles données. D'où le devoir de rappel surtout à l'approche des bilans.

 

Décembre 2006

A Bogny sur Meuse (Ardennes), le candidat lance son "travailler plus pour gagner plus", promet qu'il sera "le président du pouvoir d'achat" et assure "je ne vous trahirai pas"


Février 2008

La loi sur le pouvoir d'achat prévoit le versement d'une prime de 1.000 euros maximum dans les entreprises de moins de 50 salariés n'ayant pas de dispositif de participation.

Bilan : 90.000 entreprises sur 3 millions de PME de moins de 50 salariés ...

 

Février 2009

Sarkozy promet un partage de la valeur ajoutée en 3 tiers (dividendes actionnaires, investissement, salariés).

Une étude de l'INSEE publiée le même mois dans Les Echos rapporte que "l'excédent brut d'exploitation" des entreprises est réparti en 52% pour les investissements, 42% pour les actionnaires et 5,5% pour les salariés.


Mai 2009

Rapport de Jean-Philippe Cotis, directeur de l'INSEE, au Président de la République sur "le partage de la valeur ajoutée".
Il estime que la part des salaires dans la valeur ajoutée est stable depuis 20 ans (la baisse "n'atteindrait que 2 à 3 points de valeur ajoutée", ce qui fait quand même 50 à 60 milliards de perte pour les salaires !)
Problème : il y a 3 définitions de la "valeur ajoutée" (nette, brute ou "au coût des facteurs de production" qui en déduit les impositions afférentes) et Cotis choisit le chiffre le moins gênant (en prenant la valeur ajoutée brute, la perte pour les salaires monte à 80-90 milliards ).


Début 2010

Sarkozy somme les partenaires sociaux de trouver dans les 3 mois un accord sur le partage de la valeur ajoutée, faute de quoi le gouvernement demandera au Parlement de légiférer : aucune suite.


Avril 2011

Le 7 avril, Sarkozy lance son idée de prime à 1.000 euros : cacophonie généralisée dans les rangs du gouvernement

Le 19, dans l'usine de La Fonte ardennaise à Vrigne aux Bois, il donne une version édulcorée de son annonce : il n'évoque plus les 1.000 euros, parle désormais "d'augmentation" et plus de "versement" des dividendes.
C'est un recul que n'arrivent pas à masquer les mises en scène ("je ne cèderai pas").

Le 20 avril, arbitrage élyséen : une prime "obligatoire et pérenne" dont le montant n'est pas fixé, ouvrant droit à une exonération de charges dans la limite d'un plafond non précisé, "lorsque le montant des dividendes est en augmentation".


Un projet de loi est annoncé pour avant la fin juillet en vue d'un versement dès 2010.

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 10:00

 

Joyeuses Pâques !

(ce n'est pas à lui que cela s'adresse ...)

Sarko-va-t-il-ressusciter.jpg

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Humour - Dérision
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 09:00

 

Donc, Sarkozy s'insurge à propos des très nombreuses critiques sur sa prime poudre-aux-yeux, destinée à se racheter une virginité sur ses promesses de 2006 en faveur du pouvoir d'achat des français : 

"J'ai vu se dresser devant moi les murs du conservatisme et de l'immobilisme".

 

Il est à souhaiter qu'à leur tour les français s'insurgeront, ne se laisseront plus prendre à son jeu et lui crieront fortement "Dégage" en 2012 !

Comment ont-ils pu croire ce boni-menteur, qui ne parlait pas de mesurettes telles que des primes, mais bien de SALAIRE dans son crédo à Charleville-Mézières en 2006 :

 

"Le salaire n’est pas l’ennemi de l’emploi".

"La vraie politique de l’emploi, c’est la politique du pouvoir d’achat.

Je veux proposer une politique de hausse du pouvoir d’achat"

  sarko-pinocchio.jpg

Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 08:00

 

Ségolène Royal invitée des "4 vérités" sur Fr2 - 22/04/2011 -  par eric3362

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 20:00

aux-4-verites---site-MEAG.jpg

Ségolène Royal sera l'invitée de l'émission

"Les 4 vérités" le 22 avril à 7h45 sur France2

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Rendez-vous sur les médias
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 19:00

Après un silence de plusieurs semaines, Ségolène ROYAL est de retour et fustige "l'élite auto-proclamée médiatico-politique" qui voudrait imposer un candidat lors de la primaire socialiste.

 

"Vous pensez encore être désignée par votre parti pour l’élection présidentielle ?" 

Telle était la question posée par Jean-Michel Apathie sur RTL.

marionnette---le-parrain.png

 

Comme la quasi totalité des journalistes, il fait semblant de ne pas avoir compris  l'esprit même des "primaires ouvertes".

Ou bien, dans le flou ambiant (voire la manipulation), il n'a toujours pas intégré (comme les nombreux apparatchiks du PS) que le vote aux primaires devait dépasser le strict périmètre du parti. 

 

La réponse de Ségolène ROYAL : 

"Je pense surtout que ce n’est pas à l’élite autoproclamée de désigner qui va sortir des primaires …

Ce n’est pas le parti qui désigne, ce sont les français … nous verrons …"

 

 

Source : L'Express.fr  -  le 20 avril 2011

 

"Je ne suis pas là pour parler de moi"

Ségolène Royal a estimé que ce n'était pas à "l'élite auto-proclamée médiatico-politique" de désigner le candidat qui "va sortir des primaires", pour l'élection présidentielle de 2012. 

 

Interrogée ce qui "marche moins bien" pour elle dans la période actuelle, l'ex-candidate à l'Elysée a assuré: "Je ne suis pas là pour parler de moi", rappelant toutefois qu'elle avait été réélue à la tête de sa Région avec 60% des voix et de sondages qui l'annonçaient "perdue" en début de campagne.

 

A-t-elle des chances d'être désignée candidate à l'élection présidentielle par son parti ? "Je pense surtout que ce n'est pas à l'élite auto-proclamée médiatico-politique de désigner qui va sortir des primaires", a répondu la présidente de Poitou-Charentes.

 

Relancée sur Dominique Strauss-Kahn qui tarderait à annoncer sa candidature, Mme Royal a dit :

"Je ne parle pas des autres candidats. Je viens pour parler des sujets de fond qui préoccupent les Français".

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:00

 

Sarkozy, le grand écart entre sa prime "poudre aux yeux" et ses faramineux cadeaux fiscaux aux riches : 

banni-re-blog-J-L-Bianco.jpg

Sur le blog de Jean-Louis BIANCO  -  21 avril 2011

 

Ségolène Royal a raison de proposer un contrôle des marges des grandes surfaces et un blocage des prix pour une cinquantaine de produits de base et d’entretien. La hausse des prix est insupportable pour les familles modestes et même les classes moyennes.

 

La seule réponse que trouve Luc Chatel, qui a pris le relais d’aboyeur officiel habituellement tenu par Frédéric Lefebvre, c’est "renforcer la concurrence" ...

Si ça marchait pour les produits de base, ça se saurait. Il propose aussi, formule délicieuse, "de mener une politique ciblée d’accompagnement de la hausse" !

 

Nicolas Sarkozy est décidément le président du pouvoir d’achat … des riches.

 

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 

L’an passé, on se rappelle que, grâce au bouclier fiscal, Liliane Bettancourt avait bénéficié de 30 millions d’euros.

 

Selon Le Journal du Dimanche cette année, Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de Liliane Bettencourt, va récupérer 300 millions d’euros de liquidités, tout en minimisant le poids de son impôt futur.   Thétys, la société holding qui porte la participation familiale dans L’Oréal, va racheter à Françoise Bettencourt-Meyers et à sa mère 380.000 de ses propres titres, pour 341 millions d’euros.

 

Françoise Bettencourt-Meyers va pouvoir ainsi récupérer 300 millions d’euros et Liliane Bettencourt 41 millions de la vente de leurs titres Thétys. Les actions rachetées par Thétys aux Bettencourt seront ensuite annulées, ce qui permettra de maintenir intact le pouvoir de la famille sur la holding.

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 16:00

 

logo site DA - 2010

 

Canal+ à propos de D. Besnehard : Rétablir la Vérité

par l'équipe de Ségolène Royal  -  le 16 Avril 2011

 

Contrairement à ce qui a été dit sur Canal+, Dominique Besnehard n'a jamais été le conseiller en communication de Ségolène Royal en 2007. Elle ne l'a d'ailleurs rencontré qu'en 2008.

C'est justement parce qu'il s'attribuait une responsabilité qu'il n'a jamais que Ségolène Royal a pris des distances avec lui.


 

Un retour sur des déclarations d'août 2009, indiquant que le "divorce" est en effet consommé entre les deux personnalités :

- tout d'abord, une déclaration de Dominique Besnehard dans le quotidien régional La Charente Libre. L'acteur s'en prenait à Arnaud Montebourg, soutien de Ségolène Royal en 2007 :

"Je le déteste, c'est une caricature".

 

- cette sortie provoqua la colère de Ségolène Royal, qui publia un communiqué cinglant, précisant qu'elle ne cautionnait pas ces propos désobligeants :

Elle invitait Dominique Besnehard "une nouvelle fois, à s'en tenir à son indéniable talent relatif au cinéma et à cesser de s'attribuer un rôle politique qui n'existe pas, pas plus que n'existe un rôle de conseil ou de coaching que Ségolène Royal n'a jamais envisagé."

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Rétablir la vérité
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 14:00

 

L'appel du 21 avril : ICI

 

Oui, ce serait une solution ... que les appareils des partis ne vont pas s'empresser  d'explorer !

D'ailleurs, rien de bien original : c'était le format initial (peu de médias le relève) qui avait été présenté aux militants du PS lors du vote du 1er octobre 2009 :

Question 1.2 : "Donnez-vous mandat au Bureau National pour organiser ensemble, avec les formations de gauche qui le souhaitent, de telles primaires dans le cadre d'un rassemblement politique et sur les bases d'une plateforme commune ?"

 

Le hic, c'est que 18 mois se sont écoulés, et pas un seul militant n'a été informé de l'état d'avancement de ces travaux confiés aux instances supérieures du PS !!!

Si elles se sont réellement activées (?), comment cela s'est-il passé avec les partenaires ? Quelles étaient les difficultés, les chances d'ouverture pour une telle solution ? Mystère ! 

21-avril-2002---au-QG-de-Jospin.jpg 

 

2012 : "appel du 21 avril"

pour un candidat unitaire de gauche

dès le 1er tour

Source : LePoint.fr  -  le 19 avril 2011

 

21 avril 2002, au QG de Lionel Jospin


Un "appel du 21 avril" a été lancé pour demander à "tous les partis de gauche de travailler ensemble à une plateforme commune visant la désignation d'un candidat unitaire dès le premier tour, grâce à des primaires ouvertes".

"Nous appelons tous les partis de gauche à travailler ensemble sur une plateforme commune visant la désignation d'un candidat unitaire dès le 1er tour, grâce à des primaires ouvertes", ont indiqué les signataires, parmi lesquels Daniel Cohn-Bendit, Laurianne Deniaud, présidente des MJS, Bruno Laforestrie, fondateur de la radio Générations 88.2 et président de l'association Paris Hip Hop, Patrick Lozès, président du Cran, Olivier Ferrand, président de Terra nova mais aussi des lycéens et étudiants.

"Nous lui proposerons un nouveau Pacte entre les Générations - le pacte Générationnel(S) - qui participe de cette ambition collective", poursuivent-ils.

Pour eux, il s'agit "de revisiter le contrat social à l'aune de cet enjeu Générationnel(S) pour bâtir un projet collectif capable de mettre un terme à l'affrontement larvé des générations et à la mise en concurrence de leurs intérêts".

Pour les signataires, "notre quotidien offre le spectacle d'un sur-place insupportable et la perspective d'une régression sans retour".

"Nous, acteurs au quotidien de cette civilisation digitale qui se joue des frontières, des pouvoirs autoritaires et des hiérarchies traditionnelles, proclamons la nécessité d'une double alternance : politique bien sûr, mais aussi culturelle et générationnelle. Nous refusons de voir le pouvoir changer de camp sans rien changer ou presque de nos vies".

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 12:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

Chers amis , chères amies

 

Alors que la hausse brutale du prix de l’électricité de 30% va une nouvelle fois frapper les Français dans leur pouvoir d’achat, j’ai fait, hier, plusieurs propositions : 

1- blocage des prix de 50 produits alimentaires et d’entretien de base. Les associations de consommateurs seront associées à la définition de ces produits. 

2- contrôle des marges tout au long de la filière agroalimentaire, car il n’est pas normal que les prix n’augmentent pas à l’achat chez les éleveurs, certains produits alimentaires augmentant de 20% alors que chez le paysan de base, non seulement ces prix n’augmentent pas mais il baisse. 

3- obligation pour toutes les grandes surfaces d’acheter au moins 10% de leurs produits en circuit court, à savoir directement au producteur, « de la fourche à la fourchette ». Les Français pourront ainsi accéder à l’alimentation de qualité , les paysans pourront vivre dignement de leur travail et les grandes surfaces cesseront d'abuser de leur position dominante 

4- blocage du prix de l'essence par décret comme cela a déjà été fait en 1990 sur la base à l'article L 410-2 du Code du commerce.

Alors que le prix du litre à la pompe flambe, Total engrange des bénéfices records et ne paie aucun impôt en France

 

Des solutions concrètes existent pour que les Français voient leur pouvoir d'achat réellement protégé.

 

Ségolène ROYAL sur RTL ce mercredi 20 avril 2011 : 

S. Royal : des solutions efficaces pour le pouvoir d'achat  -  par segolene-royal

Repost 0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande