Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 08:00

Article paru dans La Voix du NORD  -  le dimanche 18 janvier 2009 :

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 20:00

Indemnisation du chômage :

la CGC en passe de rejeter l'accord

Source : LESECHOS.FR  -  16/01/2009

Le bureau national de la CGC a décidé de préconiser de refuser de signer l'accord sur l'assurance-chômage. Si cette décision est confirmée le 20 janvier, la CFDT sera le seul syndicat signataire.

Les nuages s'amoncellent au-dessus de l'accord sur l'assurance-chômage, dont l'avenir devient vraiment incertain. Après la CGT, FO et la CFTC, la CGC est en passe de rejeter ce texte, qui va donc probablement se retrouver signé par la seule CFDT. La centrale de l'encadrement n'a pas encore pris formellement sa décision. Mais, lundi dernier, son bureau national a décidé, à une « large majorité » selon plusieurs sources, de plaider dans ce sens. Motif principal invoqué : la réforme n'est pas une réponse adaptée à la crise, et la baisse des cotisations qui va mettre le régime en péril. C'est le comité directeur de la CGC, où votent les dirigeants fédéraux en plus des 10 membres du bureau, qui doit officiellement trancher mardi. Mais une majorité de fédérations serait prête à suivre le bureau national. C'est en particulier le cas de la plus importante d'entre elles, la métallurgie, qui a pris sa décision mercredi.

La CFDT isolée

Le fait que ce soit celle du président de la CGC, Bernard Van Crayenest, ne signifie pas forcément que ce dernier voie cela d'un bon oeil. Mais si le leader syndical aurait préféré un paraphe, il s'est gardé d'exprimer de quelconques états d'âme une fois que le bureau national a tranché. Il est vrai qu'il marche actuellement sur des oeufs : les critiques montent en interne sur sa gestion trop personnelle de la fusion qui se prépare avec l'Unsa. En outre, la bonne performance de la CGC chez les cadres aux élections prud'homales accroît les réticences à se marier avec une organisation généraliste mais peu implantée dans le privé. D'autant que, dans l'immédiat, la confédération de l'encadrement n'est pas menacée, grâce à sa dimension catégorielle, par la réforme de la représentativité. Et puis, le fait d'isoler la CFDT - qui pendant onze ans a toisé la centrale de l'encadrement du haut de sa victoire prud'homale chez les cadres - en ravit plus d'un en interne.

Contrairement à la CFTC, une non-signature ne serait pas une première : en 2000 déjà, la CGC n'avait pas paraphé la première version du plan d'aide au retour à l'emploi. Une chose est sûre : si la CGC rejette l'accord Unedic, l'Etat va se retrouver dans une position délicate, a fortiori si au moins deux non-signataires s'opposent formellement au texte (« Les Echos » du 14 janvier). « C'est de la responsabilité des partenaires sociaux, il y a un accord qui est sur la table, moi j'espère qu'il sera signé. S'il n'est pas signé, ce sera au gouvernement de prendre ses responsabilités pour un certain nombre de dispositifs », a affirmé, hier, le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez. Difficile d'agréer une convention qui n'aurait qu'une seule signature. Reste le scénario d'une réouverture des négociations, comme en 2000. La présidente du Medef, Laurence Parisot, mardi dernier, l'a totalement exclu. Enfin, troisième possibilité : la reprise en main temporaire du régime par l'Etat. Les partenaires sociaux ont prolongé jusqu'au 15 février l'actuelle convention d'assurance-chômage.


Les trois options pour l'Etat
Agréer l'accord sur l'assurance-chômage.
Donner un délai aux partenaires sociaux pour rouvrir la négociation.
Prendre le relais en publiant un décret, qui prolongerait provisoirement le système actuel ou qui imposerait à l'assurance-chômage de nouvelles règles du jeu.

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 12:00

La Commission européenne prévoit une forte récession en 2009

Source : LEMONDE.FR  -  19.01.2009

Bruxelles s'attend à une récession économique sévère dans la zone euro , avec un recul du PIB de 1,9 %, qui devrait s'accompagner d'un vif creusement des déficits et d'une nette augmentation du chômage, a-t-elle annoncé lundi 19 janvier. Pour la France, le recul devrait être de 1,8 %.

La  Commission anticipe ensuite une légère croissance en 2010, de 0,4 %, selon ses prévisions économiques actualisées. Bruxelles a revu drastiquement en baisse ses précédents pronostics, publiés début novembre. Elle tablait alors encore sur une croissance de 0,1 % en 2009 puis de 0,9 % en 2010 dans la zone euro.

Ces prévisions sont nettement plus pessimistes aussi que celles publiées par le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne – qui tablent jusqu'ici sur un recul du PIB de 0,5 % cette année – et par l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), qui anticipe une contraction de 0,6 %.

La Commission européenne s'attend à ce que cette récession sérieuse s'accompagne d'une hausse du taux de chômage de près de trois points dans la zone euro d'ici à la fin 2010. Il devrait passer, selon ses pronostics, de 7,5 % en 2008 à 10,2 % en 2010, passant au-dessus des 10 % pour la première fois depuis 1998. Bruxelles table aussi sur un très fort creusement des déficits publics dans la zone euro, qui devraient passer de 1,7 % du PIB en 2008 à 4,0 % en 2009 et 4,4 % en 2010. En France, le déficit public devrait atteindre 5,4 % en 2009 et 5 % en 2010.

 

La Commission s'attend à une reprise de l'inflation qui devrait passer de 1,0 % dans la zone euro en 2009 à 1,8 % en 2010. En France, elle devrait être de 0,8 % en 2009 et de 1,5 % en 2010.

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 19:00

(Quelques unes de mes photos)

Le rassemblement s'est effectué place Jean Bart à 15h30 comme prévu, puis un cortège s'est déplacé dans les rues avoisinantes du centre-ville, avec pour slogans principaux :

Enfants de Gaza,
Enfants de Palestine,
C'est l'humanité qu'on assassine !


Dunkerque, Gaza,
Solidarité !


Gaza, Gaza,
Nous sommes avec toi !


Dans le calme, la manifestation s'est terminée par une prise de parole. L'un des organisateurs a appelé à une nouvelle manifestation samedi prochain, même heure.
Avec l'espoir que ce nouveau rendez-vous soit l'occasion de saluer enfin l'arrêt des combats.

Les dernières nouvelles sur les rencontres internationales pour la paix  (annonce d'une trêve) vont dans ce sens ... mais on sait aussi que dans ce domaine les chances sont fragiles.

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 17:00

Que valent les déclarations de certains politiques, la main sur le coeur ?


Trop souvent, hélas, ils mentent comme des arracheurs de dents. Que l'on regarde à droite ou à gauche, les exemples ne manquent pas.
Aujourd'hui dans ce billet, un menteur de droite  !

Oh, ça n'est pas bien grave : il s'agit de ce petit détail du cumul des mandats !!!



Lu sur le blog de Michèle DELAUNAY  -  jeudi 15 janvier 2009

Alain Juppé, déclarateur précoce pour les législatives 2012

Alain Juppé vient d'annoncer sa candidature aux élections législatives de 2012. Annonce surprenante, non seulement par son étonnante précocité mais parce qu'elle vient en rigoureuse contradiction avec ses déclarations, mille fois répétées, de s'en tenir désormais à sa seule fonction de Maire et de ne briguer aucun autre mandat électif (quelques rappels plus loin).
Les Bordelais ne manqueront pas d'apprécier ce rapide changement de position. "Ce n'est pas la girouette, mais le vent qui tourne", disait le regretté Edgar Faure. Hélàs, ici, pas le moindre alizée qui puisse justifier cette déclaration qui a surpris même à droite.
Bordeaux, dit-il, " a besoin d'un député qui a de l'influence". Ancien Ministre de ce gouvernement, n'en a-t-il pas déjà dans la position qui est la sienne et ne peut-il mieux l'utiliser pour notre ville qui se vide de ses institutions et de ses entreprises ?
Pour ma part, je pense que Bordeaux a surtout besoin d'un député qui puisse se consacrer à son mandat et défendre l'ensemble des Bordelais, et en particulier tous ceux que la politique municipale comme par la politique gouvernementale laissent sur le côté. Vingt-cinq pour cent des Bordelais au dessous du seuil de pauvreté, 11000 RMIstes...
Voilà donc Alain Juppé, premier candidat déclaré de France pour une élection législative dont personne ne connaît encore le contexte, ni local, ni national.
Cher Alain, que sera notre pays dans 4 ans ? Et vous même, tout comme moi ?
Pour ma part, je pense qu'il y a aujourd'hui plus pressant que de penser à notre élection. Dans les rues à Bordeaux, est-ce cela qu'on nous demande ? Est-ce le sujet majeur d'inquiétude des Bordelais ?
Nous avons tous, je crois, la même réponse sur le sujet.

Quelques déclarations d'AJ, à l'occasion des dernières élection municipales


Alain Juppé a retenu une leçon : "Désormais, je ne me mettrai plus en situation de cumuler les mandats", assène-t-il.

Le Point, 27 septembre 2007 :

Je l'ai dit et je le ferai, j'ai compris le message que m'ont adressé les Bordelais au mois de juin dernier. Ils n'ont pas compris qu'en étant Maire je me présente pour être Député (...). J'ai enregistré cinq sur cinq et là, j'ai pris l'engagement formel, si je suis élu, d'être Maire de Bordeaux point à la ligne."


TV7, 21 février 2008, 2ème débat Rousset / Juppé :

Naaba : Quelles leçons avez-vous tirées de votre échec lors des législatives qui vous serviront durant cette campagne municipale ?

Alain Juppé : "Une leçon principale : aujourd'hui, les Bordelaises et les Bordelais ont envie d'un maire à plein temps (...), je serai un maire à plein temps sans aucun autre mandat électif."

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 12:00

Un article paru dans le journal La Voix du Nord de ce jour :


Partager cet article

Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 10:00

Info lue dans le journal La Voix du Nord :

Pacifique


L'écho du conflit au Proche-Orient résonnera cet après-midi place Jean Bart.

A 15h30, les associations dunquerquoises y donnent rendez-vous, comme samedi dernier, pour une manifestation pacifique en faveur de "l'arrêt du massacre du peuple palestinien".

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 23:00


Lu sur le site d' Aurélie FILIPPETTI

Audiovisuel Public


Je tiens à dénoncer l'hypocrisie de Mr Jean-François Coppé. qui vient de déclarer : "Je n'assumerai jamais une augmentation de la redevance télé qui est l'impôt le plus injuste qui soit ".

Pourtant, pour pallier la suppression des ressources publicitaires de la télévision publique (pour simple convenance amicale avec les dirigeants des chaînes privées), le gouvernement a fait voter par sa majorité parlementaire deux nouvelles taxes, notamment une sur les fournisseurs d'accès internet, qui sera répercutée sur les consommateurs et touchera directement le pouvoir d'achat des ménages.

Une nouvelle fois, le Président du Groupe UMP à l'Assemblée nationale fait preuve d'une démagogie que les Français, frappés au portefeuille apprécieront sûrement.

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 15:00



Ségolène ROYAL : "Protéger la petite épargne, c'est le devoir de l'Etat"


Communiqué de Ségolène Royal  (site Désirs d'Avenir - 15 janvier 2009)

"Une fois de plus, la confiance de millions de Français est trompée. Tous ont été inondés de publicité en faveur du Livret A et voilà que la petite épargne est brutalement frappée. On nous a grugés.

Les banques ont été renflouées sans contreparties, la rémunération des banquiers et des traders n'est toujours pas réglementée, mais l'épargne populaire, elle, est sacrifiée. Protéger la petite épargne, c'est le devoir de l'Etat.
Je demande donc au gouvernement de ne pas toucher à sa rémunération."

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 09:00


Elections européennes
Calendrier du Parti Socialiste



PARIS, 13 janvier 2009 (AFP)

Le PS a annoncé mardi qu'il lancera le 2 février la procédure d'investiture de ses candidats aux élections européennes de juin, et prévoit un vote des militants le 12 mars pour adopter les listes et le lancement de sa campagne électorale le 21 mars.

Ce calendrier, adopté par le secrétariat national du parti mardi matin, doit être avalisé par le Bureau national mardi soir, a indiqué l'eurodéputé Harlem Désir, lors du point de presse hebdomadaire du PS.

Le dépôt des candidatures est prévu 2 au 6 février. Du 9 au 17 février, se réuniront les groupes de travail inter-régionaux dans chacune des huit grandes circonscriptions européennes. "Ces groupes de travail transmettront des propositions sur la constitution des listes", a souligné M. Désir.

Les commissions électorales --composées à la proportionnelle des motions obtenues au congrès de Reims-- se réuniront les 18 et 27 février.

Le 28 février, un conseil national adoptera les listes et ses propositions seront soumises au vote des adhérents le 12 mars.

Le 21 mars, une convention nationale devra ratifier les listes et lancer la campagne électorale, a souligné l'eurodéputé.

M. Désir, qui était tête de liste en Ile-de-France en 2004, confirme qu'il est candidat pour conduire de nouveau cette liste, mais il sera en concurrence avec le porte-parole du PS, l'eurodéputé Benoît Hamon, qui a également fait acte de candidature.

Tableau récapitulatif

 du 2 au 6 février   Dépôt des candidatures
 du 9 au 17 février   Réunion de groupes de travail inter-régionaux
  (dans chacune des 8 grandes "circonscriptions")
  Propositions sur la constitution des listes
  du 18 au 27 février   Réunion des commissions électorales
  (à la proportionnelle des motions)
  28 février
  Conseil National - adoption des listes
  12 mars
  Vote des adhérents
  21 mars
  Convention nationale de ratification des listes
  Lancement de la campagne électorale


Dans le peu de temps qui reste avant le lancement de ce calendrier, peut-on espérer que les sections - cellules de base du Parti Socialiste - pourront se réunir pour informer à tout le moins l'ensemble des militants ?
Car, je l'ai dit plusieurs fois, ces militants ne sont pas là uniquement pour répondre aux appels de distribution de tract !

 

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande