Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 16:00

bandeau lettre SR avril 2011

Lu sur le blog de Ségolène ROYAL  -  le 25 avril 2011

 

Lors de cette émission (le 7/9 sur France Inter, du 26 avril), je demanderai des comptes à l’actuel Président de la République pour son silence face à ce qui se passe en Syrie.

Lui qui, le 14 Juillet 2008, a fait venir en grande pompe Bachar Al-Assad à la tribune officielle pour présider notre fête nationale, date anniversaire de notre Révolution Française, que pense t-il des tirs contre le peuple syrien, qui réclame la liberté et la démocratie ?

Pourquoi ce silence devant plus de trois cents assassinats ?

Les Français ont le droit de savoir ce qui se fait en leur nom.

 

Il faut qu'il s'explique et que notre ambassadeur soit rappelé d'urgence.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 15:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

... je me réjouis de voir que la Région Ile de France prend le relais dans la diffusion du Pass'contraception que j'ai crée, en Poitou-Charentes, en 2009. D'autres régions devraient également suivre.

Je rappelle que ,depuis Juillet 2010, le "Pass Contraception" a été mis à disposition des jeunes filles mineures chez les 1830 médecins généralistes, gynécologues et pédiatres libéraux de la région Poitou-Charentes et ce malgré l'interdiction du Ministère de l'Education Nationale qui refuse toujours, à ce jour, sa diffusion dans les lycées par le biais des infirmières scolaires.

Cette mise à disposition s'est faite en accord avec les professionnels de santé et les syndicats de l’ordre des médecins.

 

Puisque le Ministre de l'Education Nationale, Luc Châtel a été obligé de céder et donne son accord pour la distribution d'un  Pass'contraception  similaire en Ile-de-France, la Région Poitou-Charentes fera de nouveau parvenir aux infirmières scolaires le Pass'contraception.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 14:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

Chers amis, chères amies,

 

Je me rendrai, dans les jours qui viennent, dans plusieurs écoles occupées pour soutenir les actions contre la dégradation de l’Education.

C'est ainsi que demain, Mardi 26 Avril, à 16 h, je soutiendrai les parents de l'école primaire, 33 place Jeanne d’Arc, située dans le 13ième arrondissement à Paris et vendredi 29 Avril, en Gironde.

Demain, je serai accompagnée par le vice- président de la FCPE Paris qui avait participé à l’Université Populaire Participative sur l'Education organisée par Désirs d'Avenir.

La droite a supprimé 60.000 emplois en quatre ans et la régression de l'égalité des chances est une atteinte grave à la promesse républicaine.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 12:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

Ségolène Royal se réjouit de voir que la Région Ile de France prend le relais dans la diffusion du Pass contraception, disponible en Poitou-Charentes depuis juillet 2010.


En 2009, Ségolène Royal, Présidente de la Région, a créé en Poitou-Charentes le  "Pass 'contraception", outil concret qui permet d'assurer, dans un souci d'anonymat et de confidentialité, la gratuité de la contraception orale pour les jeunes filles mineures qui, pour des raisons sociales, financières ou familiales, ont des difficultés d'accès à la contraception et ce quel que soit leur statut scolaire ou pas. 

Mené en partenariat avec l'ensemble des acteurs concernés, ce projet a reçu l'aval des représentants des professions de santé et le soutien des syndicats d'infirmiers scolaires, des fédérations de parents d'élèves et des associations spécialisées. 

Aujourd’hui en Poitou-Charentes la diffusion du Pass’Contraception est toujours interdite par le Ministre de l’Education Nationale Luc Chatel, dans les lycées par le biais des infirmières scolaires.

En accord avec les professionnels de santé et les syndicats de l’ordre des médecins, le Pass’Contraception a donc été mis en juillet 2010 à disposition des jeunes filles mineures chez les 1830 médecins généralistes, gynécologues et pédiatres libéraux de la région Poitou-CharenteS.

Le "Pass'contraception" est un dispositif innovant visant à assurer, dans un souci d'anonymat, de confidentialité et de proximité, la gratuité de la contraception orale pour les jeunes filles mineures de Poitou-Charentes. Il offre un droit à une consultation médicale, à une prise de sang et à une analyse médicale, à la dispensation de contraceptifs oraux pendant 6 mois. Il ne s’agit donc pas d’un accès automatique à la contraception.
Il est remis, au cas par cas, après analyse de la situation personnelle de la jeune fille et à sa demande. Il ne prend en charge que des cas médicaux simples.
L’accès aux centres de planification et d'éducation familiale est parfois difficile, notamment pour les jeunes en milieu rural en raison de leur éloignement.

Présenté sous la forme d'un "chéquier", chaque « Pass'contraception » a une valeur faciale maximale de 144 € :

– 1 coupon "consultation médicale" utilisable chez un médecin généraliste, un gynécologue ou un pédiatre libéral de la région, d'une valeur maximale de 28 €, sur la base des tarifs pratiqués en secteur 1,

- 1 coupon "prise de sang" d'une valeur maximale de 6 € permettant la réalisation d'une prise de sang par un infirmier libéral ou un laboratoire de la région,

- 1 coupon "analyses médicales" d'une valeur maximale de 20 € permettant la prise en charge des analyses médicales (glycémie et bilan lipidique) effectuées par un laboratoire de la région,

- 2 coupons "dispensation de contraceptifs" utilisables dans les pharmacies d'officine de la région, d'une valeur maximale de 45 € chacun, et permettant la dispensation de contraceptifs oraux pour une durée totale de 6 mois (3 mois renouvelable une fois).

 

Le dispositif "Pass'contraception" s'insère dans une politique globale de prévention menée par la Région en direction des jeunes filles et jeunes hommes de Poitou-Charentes.

 Ségolène Royal a le souci, dans ce domaine comme dans d'autres, d'apporter des solutions concrètes aux problèmes qui se posent. D'ailleurs c'est la suite de son travail comme ministre de l'enseignement scolaire où, malgré les oppositions, les mêmes obscurantismes qu'aujourd'hui, elle avait autorisé les infirmières scolaires a délivrer "la pilule du lendemain".

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 11:00

 

- sur le nucléaire

- pouvoir d'achat ... disparité des revenus ... égalité salariale femmes / hommes (appliquer la loi) ...

- retour de la taxe carbone ?

- convergences avec les écologistes ?

- les sondages 2006 ... le feuilleton des sondages 2010

- diplomatie française : Libye, Syrie ...

 

par franceinter

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 10:00

 

- sommet France / Italie (les "exceptions" aux accords de Schengen ...)

- sortie du nucléaire, changement de nos modes de consommation ...

- hold-up sur le pouvoir d'achat des français

 

par franceinter

Partager cet article

Repost0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 12:00

bandeau lettre SR avril 2011

Chers amis, chères amies, 

L'annonce d'une prime à 1000 euros, présentée comme une nouveauté, est en fait l'aboutissement d'un long renoncement. Qu'on en juge avec ce rappel des différentes étapes que je vous livre, car ceux qui ne vivent que des effets d'annonce, parient sur le fait que le peuple perd la mémoire des paroles données. D'où le devoir de rappel surtout à l'approche des bilans.

 

Décembre 2006

A Bogny sur Meuse (Ardennes), le candidat lance son "travailler plus pour gagner plus", promet qu'il sera "le président du pouvoir d'achat" et assure "je ne vous trahirai pas"


Février 2008

La loi sur le pouvoir d'achat prévoit le versement d'une prime de 1.000 euros maximum dans les entreprises de moins de 50 salariés n'ayant pas de dispositif de participation.

Bilan : 90.000 entreprises sur 3 millions de PME de moins de 50 salariés ...

 

Février 2009

Sarkozy promet un partage de la valeur ajoutée en 3 tiers (dividendes actionnaires, investissement, salariés).

Une étude de l'INSEE publiée le même mois dans Les Echos rapporte que "l'excédent brut d'exploitation" des entreprises est réparti en 52% pour les investissements, 42% pour les actionnaires et 5,5% pour les salariés.


Mai 2009

Rapport de Jean-Philippe Cotis, directeur de l'INSEE, au Président de la République sur "le partage de la valeur ajoutée".
Il estime que la part des salaires dans la valeur ajoutée est stable depuis 20 ans (la baisse "n'atteindrait que 2 à 3 points de valeur ajoutée", ce qui fait quand même 50 à 60 milliards de perte pour les salaires !)
Problème : il y a 3 définitions de la "valeur ajoutée" (nette, brute ou "au coût des facteurs de production" qui en déduit les impositions afférentes) et Cotis choisit le chiffre le moins gênant (en prenant la valeur ajoutée brute, la perte pour les salaires monte à 80-90 milliards ).


Début 2010

Sarkozy somme les partenaires sociaux de trouver dans les 3 mois un accord sur le partage de la valeur ajoutée, faute de quoi le gouvernement demandera au Parlement de légiférer : aucune suite.


Avril 2011

Le 7 avril, Sarkozy lance son idée de prime à 1.000 euros : cacophonie généralisée dans les rangs du gouvernement

Le 19, dans l'usine de La Fonte ardennaise à Vrigne aux Bois, il donne une version édulcorée de son annonce : il n'évoque plus les 1.000 euros, parle désormais "d'augmentation" et plus de "versement" des dividendes.
C'est un recul que n'arrivent pas à masquer les mises en scène ("je ne cèderai pas").

Le 20 avril, arbitrage élyséen : une prime "obligatoire et pérenne" dont le montant n'est pas fixé, ouvrant droit à une exonération de charges dans la limite d'un plafond non précisé, "lorsque le montant des dividendes est en augmentation".


Un projet de loi est annoncé pour avant la fin juillet en vue d'un versement dès 2010.

Partager cet article

Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 09:00

 

Donc, Sarkozy s'insurge à propos des très nombreuses critiques sur sa prime poudre-aux-yeux, destinée à se racheter une virginité sur ses promesses de 2006 en faveur du pouvoir d'achat des français : 

"J'ai vu se dresser devant moi les murs du conservatisme et de l'immobilisme".

 

Il est à souhaiter qu'à leur tour les français s'insurgeront, ne se laisseront plus prendre à son jeu et lui crieront fortement "Dégage" en 2012 !

Comment ont-ils pu croire ce boni-menteur, qui ne parlait pas de mesurettes telles que des primes, mais bien de SALAIRE dans son crédo à Charleville-Mézières en 2006 :

 

"Le salaire n’est pas l’ennemi de l’emploi".

"La vraie politique de l’emploi, c’est la politique du pouvoir d’achat.

Je veux proposer une politique de hausse du pouvoir d’achat"

  sarko-pinocchio.jpg

Partager cet article

Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 08:00

 

Ségolène Royal invitée des "4 vérités" sur Fr2 - 22/04/2011 -  par eric3362

Partager cet article

Repost0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:00

 

Sarkozy, le grand écart entre sa prime "poudre aux yeux" et ses faramineux cadeaux fiscaux aux riches : 

banni-re-blog-J-L-Bianco.jpg

Sur le blog de Jean-Louis BIANCO  -  21 avril 2011

 

Ségolène Royal a raison de proposer un contrôle des marges des grandes surfaces et un blocage des prix pour une cinquantaine de produits de base et d’entretien. La hausse des prix est insupportable pour les familles modestes et même les classes moyennes.

 

La seule réponse que trouve Luc Chatel, qui a pris le relais d’aboyeur officiel habituellement tenu par Frédéric Lefebvre, c’est "renforcer la concurrence" ...

Si ça marchait pour les produits de base, ça se saurait. Il propose aussi, formule délicieuse, "de mener une politique ciblée d’accompagnement de la hausse" !

 

Nicolas Sarkozy est décidément le président du pouvoir d’achat … des riches.

 

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 

L’an passé, on se rappelle que, grâce au bouclier fiscal, Liliane Bettancourt avait bénéficié de 30 millions d’euros.

 

Selon Le Journal du Dimanche cette année, Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de Liliane Bettencourt, va récupérer 300 millions d’euros de liquidités, tout en minimisant le poids de son impôt futur.   Thétys, la société holding qui porte la participation familiale dans L’Oréal, va racheter à Françoise Bettencourt-Meyers et à sa mère 380.000 de ses propres titres, pour 341 millions d’euros.

 

Françoise Bettencourt-Meyers va pouvoir ainsi récupérer 300 millions d’euros et Liliane Bettencourt 41 millions de la vente de leurs titres Thétys. Les actions rachetées par Thétys aux Bettencourt seront ensuite annulées, ce qui permettra de maintenir intact le pouvoir de la famille sur la holding.

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande