Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 22:00

Ce n'est pas nouveau, après le congrès de 2008 comme avant, je me suis beaucoup interrogé (en simple militant volontariste mais quelquefois épuisé !) sur cette rénovation si souvent évoquée dans des discours plus superbes les uns que les autres.
Mais véritable arlésienne, comme je l'ai déjà qualifiée.

Alors voilà, nous en somme toujours là, et le piteux résultat électoral du 7 juin nous replonge douloureusement dans le problème.
Lors de la soirée électorale, on a eu de nouveau droit à la nécessisté de la rénovation du PS, en des termes qui me sont apparus très contradictoires :


Martine AUBRY, au siège rue de Solferino :
"Le PS a besoin d'une profonde rénovation, il doit s'ouvrir, faire un travail d'unité, de rénovation des idées, de rénovation dans ses pratiques, du rassemblement de la gauche."


Arnaud MONTEBOURG, sur France 2 (je cite de mémoire), après avoir parlé d'un nouveau parti de "toutes les gauches" :
"Nous n'en sommes plus à rénover le Parti Socialiste."



Alors, il faudrait savoir ! Là, on peut penser que c'est le désarroi total.
Martine qui tracerait (j'utilise le conditionnel, car j'ai toujours douté qu'elle soit en capacité de le faire) le chemin de la rénovation ...
Et Arnaud qui nous dit ... c'est foutu, il faut passer à autre chose !

Le même Arnaud est chargé dans la direction nationale, il ne faut pas l'oublier, de la ... rénovation !!!

Depuis le Congrès de Reims (ça fait quand même 7 mois), qui a entendu parler des conventions nationales  (deux fois par an), précédées des conventions fédérales ? Et des  conventions conventions militantes "permettant aux adhérents de se prononcer sur des questions d'actualité politique nationale ou internationale"
(tiens, l'international, ce peut être aussi la question européennne ...)

Et selon moi, toutes ces conventions nationales n'ont de sens que si elles sont précédées d'un travail collectif dans les sections, cellules de base du parti.
Et là encore je m'interroge : quelle est la vie réelle militante dans les sections, quelles thèmes de fond y sont traités ?
Et pour revenir à cette élection européenne, quel travail y a été réalisé de manière permanente, sur la période des 5 ans écoulée ?

Dans cette période de doute, je repense à une discussion avec mon secrétaire de section lors du Congrès, à propos de son rôle :
Sa mission consisterait à organiser la section en machine de guerre à gagner les élections ...
Euh ... oui, sans doute pensait-il aux élections locales; il y a du vrai, admettons ... mais pour combien de temps encore ???
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 11:00

Pas de billet le jeudi de l'Ascension, pour cause d'escapade lilloise, avec en matinée la grande foule (sentimentale ?) du marché de Wazemmes. Pas de quoi en faire un article sur le blog ... sauf que :

Rattrapé par la campagne européenne !
Une opération de tractage avait lieu sur le marché. Une occasion de souhaiter bon courage à nos camarades lillois, et d'échanger rapidement sur l'ambiance, l'accueil à la campagne Européennes du Parti Socialiste ...

Une visite au zoo
Dans l'après-midi, visite au parc zoologique, très fréquenté et sous le soleil.
Plein de photos, et de la vidéo pour nos amies les bêtes.
Des animaux de différents gabarits, avec dans la catégorie mastodonte, des rhinocéros mais aucun ... éléphant !
Pas grave, c'est le subconscient d'un militant PS qui revient à la surface !
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:00

Une suite à mon billet précédent : lue sur le blog de Marc Vasseur la réaction d'un internaute concernant les déraillements de certains élus du PS au moment des votes à l'Assemblée Nationale, leurs petits arrangements quant à la discipline interne au parti.

Et encore, s'il ne s'agissait que de cela ...


- Avec des parlementaires PS qui ne suivent pas les consignes de vote de la direction ...

- avec un "socialiste" catapulté président du FMI (institution ultra-libérale contrôlée par les américains) par le président Sarkozy...

- avec le "socialiste" Claude Evin qui soutient la loi Bachelot (qui va terminer de démolir l'hôpital public) et qui est pressenti comme futur directeur de la nouvelle agence régionale sanitaire d'Ile-de-France ...

- avec un Lang qui fait l'éloge du président en permanence ...

- et une direction du parti qui ne réagit pas ...


Où est la cohérence politique ? la ligne politique ?.

Si le PS tient encore, c'est simplement parce que les élus tiennent à conserver leurs postes, rien d'autre.

Les ségolénistes restent car ils pensent que Ségo va gagner les primaires en 2011, mais est-on sûr qu'il y aura des primaires ?

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 20:00
Visiteurs du blog : je suis désolé pour la présentation "merdique" depuis ce matin.

Encore une insatisfaction :
L'équipe Overblog a encore effectué des modifications,
sans tenir compte des militants  des blogueurs !!!
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 11:00

Manifestation intersyndicale à DUNKERQUE
(l'un des 280 rassemblements qui ont eu lieu en France,
dont 25 dans le Nord et le Pas-de-Calais)

2500 manifestants, 4 fois plus qu'en 2008.
Forte participation derrière la banderole du PS

Et beau temps ... comme d'hab !


1er mai 2009 - manif à DUNKERQUE
Vidéo envoyée par  daniel-c

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 19:00

Je consulte quotidiennement le blog de Michèle DELAUNAY. C'est ainsi que je me suis permis de reprendre son billet sur les apports de l'Europe en matière de santé.
Il m'arrive aussi d'apporter mes commentaires. Je l'ai fait pour ce même billet, pour apporter ma petite contribution à ce qu'on pourrait appeler "défense et illustration de l'Europe" :


Article salutaire. Bravo Michèle.

Je fais ici le parallèle avec une réunion de section PS la semaine dernière à Dunkerque.
La responsable de la "Maison de l'Europe" nous a présenté dans un premier temps le fonctionnement des institutions, le rôle des eurodéputés, etc (et je pense que beaucoup ont découvert !).
Dans un second temps, elle a fait le point sur les principaux acquis de la présente mandature.

Je crois pour ma part que, dans cette campagne électorale, il serait bien plus utile (pour convaincre nos concitoyens d'aller voter -- déjà ! - et d'aller voter à gauche) de mettre d’abord en avant les réalisations, les actions en cours, plutôt que d’essayer de développer des arguments sur la base de textes comme le Manifesto ou sa déclinaison rédigée par le PS, quelle que soit la qualité de ces textes.

Lors des échanges avec la salle, je suis intervenu sur le lourd handicap à surmonter : le sentiment, voire la conviction, que l’Europe ne s’intéresse pas à la vie quotidienne.
J’ai proposé que nous, militants, pour être davantage "armés", prenions la peine de consulter régulièrement le site du Parlement Européen, pour en extraire les questions à l’ordre du jour, qui prouvent que nos députés travaillent effectivement sur du concret, utiles au citoyen européen.

Voici le lien : www.europarl.europa.eu/news/public/default_fr.htm

A noter pour la semaine du 20 au 26 avril, notamment : "Les députés se prononcent en première lecture sur les projets visant à étendre et clarifier les d
roits des citoyens au remboursement des soins médicaux reçus dans d'autres pays de l'Union européenned (débat et vote jeudi). Vous pourrez participer à notre débat en ligne ce mercredi."

Je reviens à la réunion dunkerquoise. J’ai cité trois exemples récents : l’examen d’une pétition sur un projet immobilier contesté en Espagne, la révision du système d’ écolabel (notamment ce qui intéresse l’information des consommateurs), et le programme REACH que tu mentionnes.

Sur ce dernier sujet, je me permets d’ajouter ceci : bien sûr que cette question donne des obligations aux entreprises, mais beaucoup de salariés sont directement concernés dans leur vie quotidienne et dans leur travail lorsqu’ils manipulent des peintures et des diluants par exemple.
J’ai signalé que plus de 1,6 millions de substances avaient été enregistrées dans le système (qui avait été conçu au départ pour dix fois moins : 150 000 !). Travail colossal, donc.

Un camarade (apparemment très informé) a signalé que le résultat était maigre : seulement 7 produits auraient été interdits … j’ignore si cela est exact, je n’ai pas trouvé cette indication.
Il reste que l’effort pour la santé des citoyens européens est une réalité, et qu’il serait injuste de ne pas le reconnaître.
Et injuste aussi pour tous ceux qui, dans les entreprises, veillent à la santé des salariés (quand j’étais en activité, j’en ai connu qui ont mené l’étude sur les produits utilisés).

En résumé, valorisons les réalisations de l’Europe, à base d’exemples concrets … et qui peuvent d’ailleurs amener le débat. Sur le terrain, et non dans la stratosphère !
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 22:00

C'était le 21 avril 2002.

"Formidable, c'est le plus beau jour de ma vie" dit cette électrice du FN.
Et probablement de Sarkozy en 2007 si elle a survécu à sa joie de 2002 ...

Pour toute la gauche, ce fut un traumatisme, comme le traduit si bien l'intervention télévisée de Martine AUBRY ce soir-là :



le cauchemard de 2002

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 17:00


Rien de commun avec la trame du film "La décade prodigieuse" réalisé par Claude CHABROL, mais le titre me plaît !

Et il me semble correspondre à ces 10 jours écoulés : 28 mars ... 6 avril.

Cette période marque peut-être un tournant dans l'actualité de Ségolène ROYAL et sa notoriété, son influence auprès des français, comme chez les socialistes.
Auprès de l'UMP, de ses porte-flingues excités, aucun tournant à attendre évidemment : ils la considèrent toujours aussi dangereuse ... pour eux, et tirent dans tous les coins !

28 mars :
C'est l'Assemblée Générale de son association Désirs d'Avenir, qui fut un beau succès, relevé par la presse, qui a parlé de ses militants "galvanisés" prêts pour une nouvelle étape. Sur le fond, le travail va reprendre en cette année 2009, avec notamment la mise en route des Universités Participatives de la Connaissance, dont j'aurai l'occasion de reparler ...
4 avril :
Ségolène ROYAL, dans une interview du JDD dénonce "les violences faites aux salariés, invités à disparaître en silence". Sur la radicalisation des conflits sociaux, arrive la polémique orchestrée par l'UMP ...

Plus tard, Ségolène insiste et met l'accent sur l'absence de dialogue social dans notre pays, l'absence de respect ... bref, "le mépris".

6 avril :
Voyage au Sénégal. Sur l'important discours de  DAKAR n'a été repris qu'une phrase sur le "pardon" aux africains. Est venue la polémique. Soit, et cela a présenté un certain avantage : pour être bref, montrer aux français que le visage de la France de Ségolène n'aurait certainement pas été celui qu'elle offre aujourd'hui !

Voilà pour les 3 dates que j'ai retenues. Mais tout au long de ces 10 jours, j'ai noté d'autres évolutions intéressantes :

-
Ségolène aura été particulièrement présente auprès des salariés, dans les entreprises menacées. Elle a pu mettre en évidence l'inaction de la Droite, le grand écart entre l'activisme, l'énergie désordonnée de Sarkozy, ses promesses bafouées ... et la réalité  vécue par les salariés touchés par la crise.

- Ségolène aura réussi à galvaniser , comme jamais sans doute ... la hargne des porte-flingues de l'UMP et de l'Elysée (c'est la même chose !)
La droite se déchaîne, les déclarations de Ségolène l'exaspère ... c'est bon signe !
Au Zénith, Ségolène avait repris une phrase de Cyrano : "On n'abdique pas l'honneur d'être une cible" ... elle est servie !

- Elle aura réussi à s'attirer le soutien - remarqué et remarquable - du Parti Socialiste, au travers des réactions de Martine AUBRY, Benoît HAMON, Pierre MOSCOVICI, Vincent PEILLON, ... Tout arrive !
Y compris la reconnaissance d'une évidence, relevée par Benoît HAMON : Ségolène, "personnalité politique incontournable". Un tournant chez celui qui, avec d'autres,  a  mis  tout en oeuvre pour contourner la personnalité incontournable ... passons.

- Par des communiqués bien ciblés, on aura pu voir que Ségolène était efficacement épaulée par ses deux porte-parole,  Delphine BATHO et Najat VALLAUD-BELKACEM .... bravo les filles !

- Elle aura pu constater aussi - même si cela est moins spectaculaire, moins "fracassant" - que des idées défendues lors du Congrès dans la motion "L'espoir à Gauche, fiers d'être Socialistes" sont maintenant reprises par des responsables du PS.
C'est le cas, même si rien n'est joué, de la notion de "primaires ouvertes" pour 2012.


- Et la presse ? Une évolution ! Certains journalistes fielleux sont toujours enclins à nous ressortir la bravitude ou autres arguments éculés  (si on peut appeler ça argument), du style : pardonitude, dakaritude, et autres balivernes ... bref, des platitudes ! Mais beaucoup, enfin, se mettent à reconnaître à Ségolène ROYAL une force, et un certain "talent" ! Tout arrive, là aussi !
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 21:00

3000 signatures de plus depuis mon récent message, il y a 3 jours
Près de 29500 signataires à cet instant.
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 22:00

"Ne nous trompons pas de cible" ... voilà ce que je peux lire ici ou là dans les réactions visant à modérer (ou même à justifier plus ou moins adroitement) le "bide" du Zénith de dimanche.

Je peux comprendre les camarades, y compris des adhérents de Désirs d'Avenir, qui demandent à ne pas trop en faire. Et à réserver nos forces pour combattre la politique de la droite au pouvoir.

Mais, aussi fort que soient ces arguments -- basés sur la souffrance des français les plus défavorisés, de plus en plus nombreux -- ils ne doivent pas nous enlever tout esprit critique sur la situation du PS et sur le désarroi de ses adhérents.

Les français ne sont pas dupes, et ils savent faire la différence entre une véritable unité retrouvée ... et la facade.

Le PS, soyons lucides, aura bien du mal a se relever des affres du calamiteux Congrès de Reims, et des forts soupçons sur la sincérité du vote dans la nuit du 21 au 22 novembre 2008.

"Oublions vite ce Congrès et passons à autre chose", voilà la bonne parole, la nouvelle couleuvre qu'on veut nous faire avaler.



Oublier les moqueries de nos chers camarades après le Zénith
de septembre 2008,

NON MERCI !

Oublier les vociférations des ségophobes à Reims,
NON MERCI !


Oublier les rocambolesques épisodes de la commission de recolement,

NON MERCI !

Oublier que depuis longtemps ILS ont choisi leur CIBLE,
celle qui les dérange,
dans toutes sortes de manoeuvres, ce qu'on a appelé le "TSS",
NON MERCI !
Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande