Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 08:00



Visite de Nicolas Sarkozy

à Châtellerault

Communiqué de Ségolène ROYAL
31 mars 2009



Le bassin d’emplois de Châtellerault est celui qui, en Poitou-Charentes, souffre le plus de la crise actuelle, en raison particulièrement de la forte présence d’équipementiers et de sous-traitants travaillant dans le secteur automobile. Comme si cela ne suffisait pas, le Gouvernement a annoncé ces derniers mois la fermeture de services publics aussi importants que l’Ecole de gendarmerie et le Tribunal des Prud’hommes.

La visite de Nicolas Sarkozy à Châtellerault aurait pu être utile à deux conditions :
Qu’il montre un geste fort de l’Etat en direction d’un bassin d’emplois en difficultés en annonçant le maintien de l’Ecole de gendarmerie de Châtellerault,
Qu’il confirme l’intervention rapide et sans équivoque du Fonds Stratégique d’Investissement pour sauver la filière automobile, sous-traitants compris.

Avec la seule annonce de la désignation d’un commissaire à l’industrialisation, le compte n’y est pas.

Cette visite a par ailleurs permis de constater une nouvelle fois que Nicolas Sarkozy n’est pas un président qui rassemble les Français comme cela serait nécessaire en temps de crise, mais qu’il est au contraire un président qui divise profondément notre pays. Jamais les déplacements d’un président de la république n’avaient, en France, suscité autant de manifestations et de tels déploiements de forces de l’ordre qui le coupent du pays réel et des Français, ce que ne sauraient masquer les meetings devant quelques militants UMP.

Le Président de la République doit agir pour tous les Français et pas seulement pour quelques-uns, les plus nantis.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande