Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 18:00

bannière Lettre d'actualité de Ségolène

 

mardi 10 /01
8h10  Invitée l'émission politique  de France Bleu Poitou
11h    Invitée de l'usine  d'Alstom pour les voeux
14h    Visite des ostréiculteurs et réunion de travail sur le bilan des fêtes et perspectives
 
mercredi 11 /01  :  8h30   Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC

jeudi 12 /01          :  19h05  Invitée du Grand Journal de Canal +

vendredi 13 /01
11h30   Signature de la convention pour la diffusion du  Pass' Contraception aux jeunes apprentis - SAINT-BENOIT (86)
15h30    Inauguration d'équipements  de la performance énergétique - BRESSUIRE  (Lycée des Sicaudières)
16h30    Visite de l'entreprise Violleau-Marolleau (progrès écologiques) - BRESSUIRE
18h30    Inauguration du théâtre de Bressuire co-financé par la Région. Spectacle

samedi 14 /01   :  Salon des associations de La Rochelle

lundi 16 /01
08h15      Invitée de France Info
14h30      Réunion plénière du Conseil régional - POITIERS
18h30     Voeux de Ségolène Royal aux forces vives de la région, dans le grand hall du Lycée Kyoto, symbole de l'excellence environnementale - Discours

mardi 17/01
10h00      Conférence sociale régionale sur l'emploi avec tous les partenaires sociaux POITIERS
17h00      Bureau National du PS

mercredi 18/01  : 18h30  Voeux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Charente-Maritime - LA ROCHELLE

vendredi 20/01     :   Inauguration de logements sociaux HQE financés par la Région

21/01, 22/01 et 23/01  :  Conseil de l'Internationale  Socialiste (Costa Rica) – Sous réserve

samedi 28/01  :  14h00    Participation au 36ème congrès de France Nature Environnement PARIS

Dimanche 29/01  :   Festival de la Bande-Dessinée d'Angoulême

.

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 12:00

le-blog-de-segolene-royal

 

Le 16 août 2011

Chères amies, chers amis,
Comme vous avez pu le constater, l’été 2011 n’aura pas connu de trêve du fait de la crise de la dette qui s’est encore aggravée malgré le énième sommet des chefs d’Etats et de Gouvernement européens du 21 juillet dernier et les annonces de Nicolas Sarkozy.
En plus des rencontres de proximité que j’ai effectuées partout en France durant tout l’été, je suis intervenue à de nombreuses reprises sur cette question majeure de cette crise qui menace la croissance économique et l’emploi partout en Europe et dans le monde.

Je me suis attachée à chaque fois à pointer les incohérences et lenteurs des réponses des Etats européens et en particulier du gouvernement français, mais j’ai également fait beaucoup de propositions pour apporter des solutions concrètes et opérationnelles permettant une sortie de crise si la volonté politique existe de contrecarrer enfin ce qui peut apparaître à certains comme une avancée inexorable de la spéculation et de la recherche du profit à tout prix qui corrompt et qui écrase tout sur son passage.
En tant que vice-présidente de l’Internationale socialiste et ancienne candidate à l’élection présidentielle, j'ai apporté la contribution suivante en écrivant à Angela Merkel et Nicolas Sarkozy :

 

"Madame la Chancelière fédérale, Monsieur le Président de la République,

 

Les peuples d’Europe souffrent et sont profondément inquiets des graves dérèglements financiers. Aujourd’hui, la finance ne sert plus qu’elle-même, nourrie par des produits spéculatifs sans règles au lieu d’être au service du développement économique et de la lutte contre le chômage. Il en résulte une grave menace pour la croissance, pour l’emploi et pour le niveau de bien-être des Européens.

Vous avez une responsabilité majeure, celle de redonner confiance en ouvrant des perspectives solides pour l’Europe.

Pour aider à la réussite de votre rencontre de ce jour, je vous adresse la contribution suivante :

Le 21 juillet 2011 à Berlin, vous avez dit, dans un communiqué commun, être «fermement engagés en faveur d’une meilleure gouvernance économique de la zone euro» et vous avez promis de « formuler d’ici la fin du mois d’août des propositions communes pour favoriser une convergence des économies européennes afin d’accélérer l'intégration économique au sein de la zone euro ».

La mise en œuvre de ces engagements du 21 juillet donnera un signal positif déterminant. Aujourd’hui, des divergences entre la France et l’Allemagne se font jour et nous avons la responsabilité collective de travailler à des rapprochements.

En particulier, je note que le refus de mutualiser la dette par des eurobonds s’explique par la crainte « qu’appliquer les mêmes taux d’intérêts à tous les pays sanctionnerait les bons élèves », comme vient de le déclarer le ministre allemand des finances. Il faut donc, en effet, prévoir des contreparties à ces solidarités, à savoir l’obligation pour les pays de participer à la stratégie budgétaire et fiscale coordonnée.

Pour y parvenir, voici donc un plan en cinq points qui permettrait de donner une traduction concrète à l’engagement pris le 21 juillet d’une meilleure gouvernance de la zone euro :

1 – Mise en place d’un ministre franco-allemand des finances, chargé de faire converger rapidement les points de vue actuellement en débat pour soumettre une proposition de réforme au vote des parlements.

2 – Création d’un vrai gouvernement économique de la zone euro chargé, sous le contrôle des Parlements, d’arrêter les stratégies budgétaires et fiscales (notamment la justice fiscale et la lutte contre les déficits), en échange de quoi les eurobonds (qui permettraient aux Etats de la zone euro, en étant unis face aux marchés financiers, de faire baisser les taux d’intérêt et donc la spéculation et les dettes) seront émis pour prendre en charge une partie de la dette.

3 – Interdiction aux établissements bancaires de spéculer sur les dettes publiques par la mise en place d’une réglementation efficace.

4 – Plan de relance de l’activité économique des entreprises, notamment des PME, financé par la taxe sur les mouvements de capitaux que le Parlement européen a votée le 8 mars 2011.

5 – La convocation des parlements français et allemands qui pourraient siéger le même jour pour donner une force symbolique à notre volonté commune d’avancer, permettrait de mettre en œuvre ces propositions, en les enrichissant par le débat démocratique, indispensable à l’adhésion des peuples.

Vous assurant de mon engagement européen sans faille, je vous prie d’agréer, Madame la Chancelière, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération."

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 10:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

24 août :

Ségolène Royal est l’invitée politique de Jean Jacques Bourdin sur BFM TV/RMC à 8h30 

Conférence de presse hebdomadaire à Paris au ps.

.

du 25 au 28 août :

La Rochelle – Université d’été du PS

.

25 août :

Participation à l’Assemblée des femmes à l’invitation d’Yvette Roudy

.

26 août :

19 heures  - Réunion de Désirs d’Avenir à La Rochelle

.

27 août :

17h 15 - Participation au débat sur le thème " Société en crise, société indignée"

19 heures - Ségolène Royal dédicace son livre : "Lettre ouverte aux résignes et aux indignés qui veulent des solutions". Organisé par le PS.

.

2 septembre :

Cerizay, lancement franco–allemand  de la production en série de la voiture électrique d’Heuliez, la MIA, dont la région Poitou-Charentes est actionnaire

Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 07:00

 

Arrêt du blog, pour une raison tout à fait dépendante de ma volonté !

 

 Reprise le 21 août

 

chasse-croise-des-vacanciers.jpg

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 08:00

le-blog-de-segolene-royal

 

Dans la continuité de la démocratie participative et citoyenne qu'elle met en oeuvre depuis de nombreuses années, Ségolène Royal poursuivra dans les prochaines semaines ses visites aux Français qui travaillent pendant l’été, pour être à leur écoute et débattre avec eux.

 

Jeudi 28 juillet : Rodez

- Visite de l’hôpital, rencontre avec le personnel
- Participation à l’Estivada, grande manifestation annuelle des cultures occitanes

Vendredi 29 juillet :
- Haute-Garonne, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels
- Ariège : Visite du centre gériatrique de l’hôpital de Lavelanet et rencontre avec les personnels hospitaliers
- Cérémonie de commémoration de la mort de Jean Jaurès à Lavelanet (Parc de la mairie)

Samedi 30 juillet :
- Aude, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels
- Pyrénées-Orientales, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels

Dimanche 31 juillet : Hauts-de-Seine, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels

Lundi 1er août : Invitée des 4 vérités, à 7H50 sur France2    /    Invitée des Grandes Gueules sur RMC

Du 1er au 14 août : Famille, lecture, sport

Du 15 au 16 août : Corse
- Visite d’un service public de soins
- A l’invitation des agriculteurs corses, Fête du monde rural à Sainte-Marie de Siché

Mardi 16 août, soirée : Bouches-du-Rhône, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels

Mercredi 17 août : Var et Alpes-Maritimes, rencontres de proximité dans les quartiers populaires, sans médias audio-visuels

25 au 28 août
: La Rochelle

Samedi 27 août : participation à la séance plénière de 17H15 sur le thème "Société en crise, société indignée"

Vendredi 2 septembre
: Cerizay, lancement officiel de la production en série de la voiture électrique d'Heuliez, la MIA

Samedi 10 septembre : Meeting à Montreuil

Lundi 12 septembre : Réunion du Conseil Régional Poitou-Charentes, vote de nouvelles mesures dans le cadre du Pacte pour l'emploi des jeunes

14 au 19 septembre : La Rochelle, Grand Pavois, premier salon nautique européen

29 septembre au 1er octobre : Futuroscope, Salon de la Croissance verte et des éco-industries

Lundi 3 octobre : Réunion du Conseil Régional Poitou-Charentes – Débat d'orientations budgétaires

24 et 25 novembre : Burkina Faso Assemblée générale de l’Association Internationale des Régions Francophones dont Ségolène Royal est la Présidente

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 13:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

Agenda prévisionnel de Ségolène Royal du 14 au 29 juin 2011 :

 

Mardi 14 juin :  Poitiers, 13H00 - point presse avec José Bové / pour la Région Poitou-Charentes, première région sans OGM en 2004, témoignage au procès de José Bové 

Mercredi 15 juin : Paris, 8H30 - invitée de l'association ETHIC pour un débat sur "Que peuvent attendre les entreprises du retour de la gauche ?" - Cercle Interalliés, 33 rue du Faubourg St Honoré - 8ème

14H30 : passage à la libraire Gibert pour le livre de Jean-François Macaire sur les réformes en Région "Elle l'a fait en région ! En route pour le vrai changement" aux éditions Un Autre Reg'Art - 26/34, boulevard Saint Michel

16H : conférence de presse hebdomadaire sur le thème "propositions pour les PME, développer l'esprit d'entreprendre" Musée du Social, 5 rue Las Cases - 7ème

Jeudi 16 juin : 8H13 : invitée de "En route pour la présidentielle" sur i>télé et Radio classique / 18H-19H : invitée de RTL Soir

Vendredi 17 juin : Poitou-charentes - inauguration de deux parcs photovoltaïques

Samedi 18 juin : Déplacement à Nîmes, Sète et Montpellier

Dimanche 19 juin : 22h10 invitée de Soir 3 politique sur France 3


Lundi 20 juin : Pacte pour l'emploi des Jeunes en région. Plan pour les Seniors


Mardi 21 juin : 19h05 invitée du Grand Journal sur Canal +

Mercredi 22 juin : Université populaire participative sur les Droits des femmes

Vendredi 24 juin : déplacement en Charente-Maritime

Dimanche 26 juin : Réunion publique donnant le sens de la  candidature à la Primaire à Arçais (marais poitevin des Deux Sèvres) de 15 heures à 17 heures

Lundi 27 juin : Poitiers 14h30 - Session du Conseil régional

Mercredi 29 juin : Paris 16 h - Conférence de presse de dépôt de candidature à la primaire

 

Samedi 2 juillet : Lancement des Nuits Romanes à Melle (deux-sèvres).

Repost 0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 10:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

par Ségolène ROYAL, le 2 juin 2011

 

En 1898, déjà, Jaurès prenait parti contre les délocalisations effectuées par les grands patrons de son temps (raffineurs de Paris, tisseurs de Roubaix, industriels lyonnais et bien d’autres) au détriment de l’emploi en France. Il ne leur déniait pas le droit de s’implanter à l’étranger mais estimait qu’il fallait à "ce mouvement exorbitant des capitaux"  ce qu’il appelait "de la mesure et un contrepoids".

J’ai découvert le texte dont je vous livre ci-dessous un extrait dans un formidable petit livre malicieusement intitulé "Moi, Jaurès, candidat en 2012 …". Cet ouvrage que viennent de publier les éditions Matignon (aucun rapport avec l’hôtel du Premier Ministre !) est le fruit du travail de Jean-Pierre Fourré, qui fut élu local et national puis journaliste ; il est aujourd’hui éditeur et homme de théâtre : il interprète depuis un an le rôle de Jaurès dans une pièce de la Compagnie Mots en scène.

jaur-s---DA-Six-Fours.jpg

Cet ouvrage dont je recommande chaudement la lecture rassemble différents textes de notre grand ancien, classés par thèmes : la peine de mort, Dieu, la laïcité, la démocratie, les impôts, l’enseignement, les droits des femmes, les droits sociaux, l’organisation économique, la défense nationale, l’Europe, les langues régionales, la patrie et l’internationalisme, etc.

Il atteste la modernité visionnaire de celui qui réconcilia le socialisme avec la République et voulait que la Révolution française poursuive son œuvre jusque "dans l’atelier", façon de dire que les droits politiques appelaient les droits économiques et sociaux.

Voici ce qu’il y a plus d’un siècle, Jaurès disait, dans un article pour La Revue de Paris, de "cette sorte de détournement et de dispersion de l’énergie nationale" qu’on n’appelait pas encore délocalisations.

"L’Etat, en fixant au sol de la France une partie au moins du capital créé par la France, ferait une grande œuvre nationale. De plus en plus, selon la loi d’essaimage du capital, les grands industriels français fondent à l’étranger des établissements rivaux des nôtres (…). Il y a là une expropriation évidente de la main d’œuvre française, et si, au moment où nos capitaux vont stimuler au loin, contre nous, la concurrence universelle, nous n’accroissions pas aussi notre force interne de production, il y aurait rupture d’équilibre : notre pays serait, si l’on me passe la comparaison, comme un homme qui se penche trop au dehors et qui risque de tomber par la fenêtre. Plus le capital français est sollicité hors de nos frontières par une loi d’expansion et de profit, plus il importe d’assurer et d’accroître les énergies fondamentales, les richesses solides et indéracinables, celles du sol" .

 

On me permettra d’y voir un appel net au rôle de l’Etat dans la mise en œuvre de politiques industrielles créatrices de richesses et porteuses d’emplois sur notre sol.

Quatre ans auparavant, dans une intervention à la Chambre des députés du 17 février 1894, il déclarait ceci qui permet de bien comprendre de quel point de vue il énonce sa critique d’un capital indifférent à l’intérêt national :

"Ce n’est pas nous qui voulons éveiller, entre les travailleurs manuels des différents pays, les animosités d’un chauvinisme jaloux ; non, mais ce que nous ne voulons pas, c’est que le capital international aille chercher la main d’œuvre sur les marchés où elle le plus avilie, humiliée, dépréciée, pour la jeter sans contrôle et sans réglementation sur le marché français et pour amener partout dans le monde les salaires au niveau des pays où ils sont le plus bas".

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 15:00

 

Pour avoir eu son lot de "boules puantes" et de nombreux tirs d'armes de destruction massive, Ségolène ROYAL sait de quoi elle parle quand elle aborde la question du respect en politique.

Repris par la presse, des dérapages récents sont visibles sur quelques blogs "estampillés" Désirs d'Avenir (se lâchant sur tel ou telle personnalité du PS).

Une occasion de citer ici la "charte éthique" récemment adoptée : "Toute action ou déclaration dénigrant les autres candidat-es ou les partis co-organisateurs est interdite". "La campagne doit être constructive et loyale, centrée sur les idées et les propositions".

(Ce serait bien que les petites phrases -- il y a des spécialistes -- disparaissent donc !)

 

Voulant éviter d'être associée à des attaques personnelles lors des Primaires (qu'elle souhaite "exemplaires"), Ségolène ROYAL a donc adressé aux animateurs locaux de Désirs d'Avenir le message suivant :

bandeau blog Segolene Royal 2012

Je fais appel à votre sens des responsabilités pour être fidèles à ma conception morale de la politique.

Les blogs de Désirs d'Avenir doivent être utilisés pour les débats et certainement pas pour égratigner les autres candidats aux primaires.

J'interdis strictement l'utilisation de Désirs d'Avenir pour se livrer à des plaisanteries de mauvais goût contres les autres socialistes.

Cette règle est connue de tous depuis longtemps et ceux qui ne la respectent pas n'ont pas leur place à Désirs d'Avenir.

.

Je demande à chacun de vos groupes locaux de travailler sur les 50 produits de première nécessité dont j'ai proposé le blocage des prix afin de lutter contre la baisse du pouvoir d'achat.

Organisez des réunions de concertation avec des associations de consommateurs, familiales et de retraités pour vous aider à mettre en place cette liste de produits.

Cela me permettra de prendre une initiative concrète venant du terrain pour illustrer la proposition que j'ai faite.

Comptant sur vous pour améliorer la dignité de l'engagement politique. 

Amicalement,

Ségolène ROYAL

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 12:00

bandeau blog Segolene Royal 2012

Vous êtes nombreux à vous être inscrits, sur le site, pour notre rassemblement du dimanche 8 mai prochain à partir de seize heures jusqu’à dix huit heures, salle des blancs manteaux, 48 rue vieille du temple Paris 4ième.

A deux jours du 10 mai, date du trentième anniversaire de la victoire de François Mitterrand, je vous propose de partager la force de l’actualité de ses combats et de ceux qui continuent à mettre la gauche en mouvement.

Nous le ferons, comme certains l’ont proposé, avec les couleurs républicaines dont chacun doit s’emparer à sa façon, car notre drapeau et notre hymne républicain n’appartiennent pas au front national mais à tous les Français.

D’ailleurs, si la gauche a parfois délaissé le drapeau c’est en raison de l’usage qu’en ont fait, c’est vrai, des mouvements nationalistes. Mais pour nous, il n’y a pas d’opposition entre les drapeaux rouge et tricolore : le mouvement ouvrier et les luttes sociales d’un côté et la Nation de l’autre, ne s’opposent pas, au contraire, ils ont besoin l’un de l’autre.

Comme disait Jaurès, un peu d’internationalisme éloigne de la Patrie, beaucoup y ramène.

L’emblème républicain nous fait obligation de respecter et de faire vivre concrètement les valeurs fondatrices de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, qui ont fait le tour du monde et au nom desquelles tant de peuples se sont soulevés et se soulèvent aujourd’hui.

Notre Université populaire donnera la parole à :

Dominique Bertinotti, maire du 4ième arrondissement qui nous accueille mais surtout qui est historienne et mandataire des archives présidentielles de François Mitterrand.

Pierre Bergé, président de l’association des Amis de l’Institut François Mitterrand et qui a dirigé l’un de ses Grands Travaux, l’Opéra Bastille.

Charles Fiterman, ministre communiste du premier gouvernement de la gauche et qui aura sans doute des souvenirs savoureux à nous conter sur les peurs de la droite qui annonçait "les chars soviétiques place de la Concorde".

Jean-Louis Bianco, secrétaire général de l’Elysée pendant dix ans.

Et au nom des générations qui n’étaient pas nées en 1981, Laurianne Deniaud présidente du MJS née en 1982!

Je m’adresserai à vous tous à dix-sept heures et je me réjouis déjà de ce bon moment que nous allons passer ensemble.

Invitez vos amis, mobilisez largement et venez avec l’une de nos trois couleurs ou les trois.

Amicalement,

Ségolène Royal

Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 10:00

bandeau lettre SR avril 2011

par l'Equipe de Ségolène ROYAL, le 14 avril 2011

 

Chers amis, chères amies, 

 

Pour répondre à vos nombreuses demandes, voici quelques informations sur les prises de parole de Ségolène Royal.

Vous pouvez regarder l'émission d'hier soir de 45 mn sur le site de I télé ( ICI ). 

 

Les autres invitations acceptées par Ségolène Royal sont :

- mardi 19 avril à 19 heures sur BFM TV 

- mercredi 20 avril, débat public sur la réforme fiscale de 19 à 21 heures dans la salle de la Belleviloise, 19 rue boyer, Paris 20ième. Venez nombreux. 

- mardi 26 avril, université populaire participative sur "la vie chère" à la mairie du 4ième . Venez nombreux. 

- dimanche 1er mai sur France 5. Emission C politique de 17.50 à 18.50.

 

Sa volonté est de maîtriser l'équilibre du temps de parole, du temps d'action dans sa région, du temps d'écoute et du temps de réflexion, et uniquement sur les sujets de fond. La densité des messages n'en sera, selon elle, que plus forte. Inutile de se disperser en petites phrases.

 

Abonnez vous au compte twitter, facebook et consultez régulièrement son blog. Apportez y vos avis, toujours précieux pour elle.

 

Blog : http://www.leblogdesegoleneroyal.fr

Compte Facebook: http://www.facebook.com/segoleneroyal

Compte twitter: http://twitter.com/royalsegolene

Repost 0

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande