Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 00:01

.

Infirmières bulgareS

  La Bulgarie accuse la Libye d'avoir ignoré

les preuves d'innocence

(source : la libre belgique)

 

Les responsables bulgares avaient jusqu'à présent adopté un langage diplomatique pour ne pas compromettre les chances de libération des six praticiens.

 

Dans une déclaration radiotélévisée, le président bulgare Guéorgui Parvanov a reproché pour la première fois mardi à la justice libyenne d'avoir ignoré les preuves juridiques et scientifiques de l'innocence des infirmières et du médecin bulgares condamnés à mort et finalement libérés dans la matinée.

"Les violations flagrantes des droits humains de nos compatriotes n'ont pas été prises en considération non plus", a-t-il ajouté.

 

Les cinq infirmières bulgares et le médecin d'origine palestinienne, récemment naturalisé bulgare, ont passé plus de huit ans en prison en Libye où ils ont été été condamnés à mort sous l'accusation d'avoir inoculé le virus du sida à 438 enfants libyens dont 56 sont décédés.

Les praticiens, qui ont toujours clamé leur innocence établie par ailleurs par des experts médicaux de renommée internationale, ont fait état de tortures pour livrer des "aveux".

La peine capitale des six condamnés, deux fois confirmée par les tribunaux libyens, a été commuée en peine de prison à vie la semaine dernière grâce à la mobilisation de la communauté internationale ouvrant la voie à leur extradition.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande